CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DISCLOSER
T.O.Y.TV [ 2011 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 57.46 - Style : Rock Metal Fusion
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.m-o-music.com
Contact groupe : https://www.facebook.com/discloser http://www.myspace.com/discloserofficial
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 30 décembre 2011 - Chroniqueur : Chart
 

DISCLOSER est né de la réunion d’anciens membres de CLOSER et d’AETERNA HYSTORIA. Ce groupe nantais formé en 2009 a pris le parti de laisser ses émotions s’exprimer à travers ses morceaux à la fois mélancoliques ou énergiques. Après avoir écumé les concerts dans le Sud-Bretagne, le groupe se lance en 2011 dans la production de son premier album « T.O.Y TV », directement disponible sur le label M&O MUSIC.

Cette première production est d’ores et déjà très bien travaillée. Le résultat sonne professionnel et pour une entrée en matière, c’est une belle réussite. DISCLOSER utilise au mieux ses moyens afin que l’auditeur puisse jouir au mieux de ce qu’il entend. Si tous les premiers albums pouvaient sortir en étant tous aussi bien produits !

Au niveau du style, le groupe se laisse aller à des inspirations "rock", "pop", "punk" et autres. C’est un peu une sorte d’album dans lequel un peu tout le monde peut aller piocher. Cependant, l’identité du groupe se perd un peu car il y a déjà quelques groupes qui ont joué cette carte là et le plus célèbre reste SYSTEM OF A DOWN. La voix du chanteur reste très proche de celle de Serj TANKIAN et certaines compositions ainsi que quelques gimmicks se retrouvent dans les compositions de DISCLOSER, « Political », « Nicole’s Back », « On My Way Home »… pour ne citer que ceux-ci. A la longue, ça finit par être troublant. En effet, les deux premiers morceaux « Get Away » et « Let’s Go » ne laissaient pas prévoir cette suite de morceaux nous rappelant étrangement l’opus « Toxicity ». Alors, mettons nous d’accord d’entrée de jeu. Il n’y a rien de mal à s’inspirer des groupes qui ont changé la face du rock mais de là à les copier, il y a toujours une certaine limite à ne pas dépasser et personnellement, j’ai du mal à écouter cet album sans penser à cette référence directe. Pour le coup, l’écoute perd de son objectivité car le souvenir de l’énergie des premières écoutes des albums de SYSTEM OF A DOWN vient parasiter complètement le travail effectué par DISCLOSER. Néanmoins, on arrive à retrouver un style plus personnel dans certains morceaux comme « Insomnia », mais c’est un peu juste tant le reste des compositions est réellement proche du travail des arméniens.

Malgré un travail de composition intéressant, DISCLOSER devrait se détacher de ses modèles. Surtout, il est important pour un groupe d’essayer de faire mieux que ses pères afin de gagner en intérêt car sinon, il a encore plus de chances, malheureusement, de passer inaperçu. On verra donc ce que la suite de leur travail nous réserve.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut