last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine ORANGE GOBLIN - A eulogy for the damned [ 2012 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (49.54) | Stoner rock
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.candlelightrecords.co.uk/
Contact groupe http://www.orange-goblin.com/ http://www.myspace.com/theorangegoblin
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 14 janvier 2012
Chroniqueur : Margoth

ORANGE GOBLIN, c'est l'un des pionniers du "stoner". À l'heure où le style revient à la mode (depuis un an voire un an et demi, c'est fou le nombre de groupes qui se mettent dans le créneau qui était pourtant bien creux il y a quelques années), il est important de le rappeler car beaucoup ont tendance à l'oublier. En même temps, c'est vrai que c'est un combo qui a toujours été un peu à part dans la scène "stoner rock". Il faut dire que contrairement à bien d'autres collègues du genre originaire d'Outre-Atlantique, les lutins oranges viennent bien de notre côté de l'océan précédemment cité. D'Angleterre, pour être plus précis. Et dans le pays de la reine, ce n'est pas un secret mais on est plus à fond sur le rock'n roll que les étendues moites et sableuses qui s'étalent à perte de vue. C'est certainement pourquoi la musique d'ORANGE GOBLIN a plus forgé son identité sur l'huile de vidange de harley que de sable du désert (vous avez dit KYUSS?). Il n'empêche qu'avec une bonne triplette d'albums gagnants qui a entamé la carrière des Anglais en grande pompe, ces derniers se sont vite assis sur une bonne réputation de «groupe culte» et ce, malgré la suite beaucoup moins élogieuse. Tellement en-dessous qu'il en aura fallu du temps pour voir ce « A Eulogy For The Damned » qu'on n'osait même plus espérer, tant on pensait que le groupe était tombé en panne sur la route. À priori, les bécanes n'ont pas été assez amochées pour partir à la casse et ORANGE GOBLIN a pu tranquillement reprendre sa route.

Grand bien lui prit d'ailleurs, car ce nouveau méfait époussette d'un violent revers de main les passages à demi-teintes passés. Il n'y a pas à dire, 2012 est l'année qu'il faut retenir pour les lutins british tant elle semble faire suite à l'année 2000 (où était sorti leur troisième opus, « The Big Black »). Gonflé à bloc par la signature chez "Candlelight", le groupe s'est (enfin) décidé à se montrer sous son meilleur visage, la tête haute avec la prestance des plus grands. « A Eulogy For The Damned » est peut-être moins cradingue que les débuts tonitruants, la saleté conserve néanmoins de beaux restes. Il y a ce qu'il faut où il faut, le coup de polish a été passé là où c'était nécessaire tout en ne dénaturant pas le propos originel. Peut-être moins stoner au profit d'un côté plus "heavy", l'esprit d'antan n'en est pas moins présent. Que dire, mis à part que c'est du tout bon ? On a beau chercher, difficile de ne pas succomber dès le démarrage à ce puissant « Red Tide Rising » qui met tout de suite les pendules à l'heure. Puis, tout n'est que succession de riffs gras et épais, efficaces comme pas deux, qui s'enfoncent dans le crâne. Et vas-y que je bouge la nuque, tape du pied, chantonne au-dessus de la guitare, reprenant les refrains modèle yoghourt et en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire.

Bref, du tout bon. Ce n'est peut-être pas le meilleur album d'ORANGE GOBLIN mais le groupe se montre avec une inspiration similaire. Après, savoir si c'est le meilleur... C'est selon, il n'empêche que « A Eulogy For The Damned » se hisse sans problème en haut, très haut même. Et dire qu'on ne l'attendait même pas... Y a pas à dire, l'apocalypse a peut-être lieu en 2012, on pourra quand même mourir en paix avec du bon son dans les oreilles !



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
ORANGE GOBLIN - limited edition /  rise above ORANGE GOBLIN - Healing through fire ORANGE GOBLIN - Back from the abyss

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
COVEN [Lyon - 69] > 24-07-2019
COVEN [69] 24-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : FOLSOM
FOLSOM (31)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours