CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DECAYING
Encirlement [ 2012 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 65.58 - Style : Death Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://hellthrasher-distribution6.home.pl/index-ad1.htm
Contact groupe : http://www.myspace.com/decayingofficial
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 16 janvier 2012 - Chroniqueur : Mearog
 

Comme disait Je-ne-sais-plus-qui dans Je-ne-sais-plus-quel-Webzine (il me pardonnera, s'il me lit), les Finlandais de DECAYING ne sont pas vraiment au chômage technique depuis leur naissance en 2010. Rien de moins que deux démos et autant d'albums en l'espace de deux ans, le premier full-length sobrement intitulé "Devastate" s'était fait discret au milieu de cette vague "Old-shool" deuxième génération.
Ce dernier comportait six morceaux, "Encirclement" s'entiche d'une dizaine (tout pile) de pistes, pour plus d'une heure de "Death Metal". Finis les titres à rallonge? Malheureusement non, et cet "Encirclement" souffre des mêmes défauts que son grand-frère, à tel point qu'il va m'être difficile d'innover un poil par rapport à la chronique de Chart.

Oh, il "bûche sec" au début cet album, les riffs sont légion et soutenus par une base mélodique appuyant les thèmes guerriers de l'album, mais gâchés par une trop longue durée des morceaux, instaurant une lassitude qui ne se fait pas attendre. Dès "Rising Sun", les essais plus "Doom" du groupe en plein milieu rendent le tout bien pataud et lourdingue, loin de dégager une quelconque atmosphère mortuaire, et le reste s'avère de la même fournée, indigeste et bancale, sans une once d'inventivité ou de puissance.
Sept minutes en moyenne d'une pâleur à faire fuir un mort, rien ne ressort tant tout est plat et fade, on ne prend même plus la peine de se réveiller un petit coup lors des passages intéressants (comprenez par là quelques accélérations salvatrices à coup de double et de riffs plus costauds et aguicheurs) sur "From The Cradle To The Grave" ou la première partie de "Battle Of The Somme".
"Initiation" et "Artillery Barrage" font presque figures d'ovni par leur courte durée, le premier est une simple instrumentale, et l'autre pilonne presque sans discontinuité.

Que reste-t-il au final à DECAYING? Le concept sur la Guerre? Oh que non, celui-ci s'est vu maintes fois exploité et en de meilleures conditions pour ne citer que "On Divine Wind" (HAILS OF BULLETS) et ses riffs assassins accentués par des passages plus lents largement meilleurs, les trois albums "The Monolith Deathcult" (pour continuer chez les Bataves) d'une brutalité et d'une puissance insondables, les Chars d'assaut de Panzerchrist.....Etc, bref vous l'aurez compris, sur ce point, DECAYING est bien loin d'avoir la palme de l'originalité.

Le gros point positif (le seul?) est le chant de Matias Nastolin, d'un guttural grave et puissant apportant un surplus de profondeur à un album qui en a grandement besoin, alliant un peu de bestialité, notamment sur "Conclusion" (qu'est-ce qu'elle vient faire en plein milieu de l'album d'ailleurs celle-là?), ou s'adaptant au divers changement de tempo ("The Hell Of Verdun").

La bonne résolution de DECAYING pour 2012 aurait sûrement été d'attendre que le premier album décante un peu, histoire de corriger les erreurs et avancer un peu. C'est bien beau de faire de la roue libre, mais à force, le groupe risque de finir dans le mur. Avec quelques titres inutiles en moins (non, je n'ai pas cité "On The Path Of Subjugation" et sa mollesse abrutissante...) et un gros coup de ciseaux par ci par là pour enlever le superflu, le troisième album devrait arriver à faire monter un peu plus le groupe, qui doit encore faire ses preuves.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
DECAYING - Devastate

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut