last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine GUITAR ADDICTION - Guitar addiction - a tribute to modern guitar [ 2011 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (67.04) | Guitar hero
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.guitareuromedia.com
Contact groupe http://www.facebook.com/pages/GuitarEuroShop-CD-DVD-MP3-Merchandising/124567814843 http://www.myspace.com/guitareuromedia
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 17 janvier 2012
Chroniqueur : Charcoal.Blood

Habituellement, je suis toujours un peu sceptique, voire critique, à l’encontre des albums instrumentaux, tout simplement parce que la plupart des albums de la sorte que j’ai pu écouter jusqu’à présent ne m’ont jamais réellement séduit. Je les ai toujours trouvé trop long à l’écoute, considérant que les démonstrations et prouesses techniques ne dégageaient pas assez d’émotions. C’est donc avec curiosité que je m’apprête à aborder ce "Guitar Addiction – A Tribute to Modern Guitar" paru en Juin 2011 sur le label de distribution "Guitareuromedia" créé par le guitariste renommé Franck Ribière. Cet homme peu médiatique qui avait déjà sorti en 2006 un "Bloody Karma" très acclamé, revient à la charge avec ce projet titanesque réunissant pas moins de soixante musiciens, dont Ron Thal « Bumblefoot », Christophe Godin, Guthrie Govan, Mattias Ia Eklundh, Roland Grapow et Michaël Angelo Batio (l’homme à la guitare aux doubles manches inversés) pour ne citer qu'eux. Le pari est d’autant plus fou que Franck signe quasiment la totalité des titres et en assure aussi la plupart des parties rythmiques et quelques lead. Voilà qui semble fort intéressant !

Si parfois on arrive à se faire à l’avance une petite idée de ce que l’on va écouter, il en est différemment pour ce disque car on se demande comment un projet aussi dément et ambitieux peut avoir pris forme sans s’égarer (60 musiciens tous aussi bons les uns que les autres à tous les postes, quand même !!). Bref, on éprouve du mal à imaginer les directions que l’album va emprunter. Et comme pour renforcer cette idée, le premier titre "Crossroads of Time" débute par des bruits de pas qui nous mènent vers une destination inconnue. Et là, surprise ! Tous les préjugés et les doutes que je pouvais avoir envers cet enregistrement s’envolent au fur et à mesure que résonnent les premières harmoniques. Les rythmiques sont mélodiques, accrocheuses et donnent incroyablement envie de bouger. Ça commence bien, ce disque transmet une énergie, une joie de vivre que l’on retrouve rarement sur les albums du même genre. Les soli sont si intelligemment concoctés qu’ils donnent l’impression que les guitares chantent et nous transportent dans une atmosphère chaleureuse, conviviale. C’est certainement ce que Franck devait recherchait en abordant la composition de cette œuvre, nous faire voyager le long des frettes des six cordes dans une ambiance joviale. Cela se ressent d’ailleurs sur tous les plans, les virtuoses se succèdent sans pour autant se livrer bataille ou se mettre en concurrence les uns par rapport aux autres. Tous desservent le même but: émerveiller, émouvoir tout en rendant hommage à un instrument cher à grand nombre d’entre nous.

Bien que techniques, les morceaux sont relativement assez simples à aborder, l’écoute se déroule donc naturellement et même si certains titres ont une durée approximative de sept minutes, on ne se sentira en aucun cas pressé que cela finisse. Au contraire, nous avons bel et bien là un disque émotionnellement vivant, dépourvu de structures alambiquées et froides que certains guitar heroes ont l’habitude de nous servir. La production est, quant à elle, irréprochable. Le son des guitares est vraiment net, propre et puissant (personnellement, je pense que la majorité des guitaristes souhaiteraient sonner de cette façon). Bien sûr, les sections rythmiques (basse et batterie) bénéficient du même traitement de faveur, tout le monde est mis en avant, et sur ce point-là, "Guitar Addiction" se démarque encore une fois des autres enregistrements similaires. Les meilleurs éléments sont réunis pour faire de ce Tribute un excellent album. De même, plusieurs genres seront abordés démontrant ainsi toutes les possibilités d’expression que l’on peut obtenir et créer avec une guitare. "Crossroads of Time" sonnera légèrement "Métal progressif" rappelant un peu DREAM THEATER, tandis que l’on entendra quelques touches "bluesy" ou "jazzy" sur des titres tels que "Mr Groove" ou "FRP a tribute to Mark", et même une fin en "reggae" pour "Junkie Foot". Le "métal" y est bien sûr à l’honneur avec "Cacophusion" où les envolées de notes, pull-off/hammer-on et autres sweepings sont de mise. Et que dire du magnifique "Heavy Funky Party" mélangeant sublimement comme son nom l’indique Heavy et Funk. On pourra aussi remarquer au passage les influences marquées par Joe Satriani et Steve Vai sur "Mind’s Labyrinth" ou encore "Franckly Speaking". Certains plans utilisés sur le titre "Junkie Foot" feront même penser au style de jeu de Buckethead.

"Guitar Addiction" a le mérite de donner un coup de jeunesse au style des guitar heroes sans chanteur, leur administrant par la même occasion un sérieux coup de pied au derrière. Franck Ribière nous fait ainsi découvrir des artistes, pour la plupart distribués par le label "Guitareuroshop", qui n’ont pas oublié la signification du mot sincérité. Ce disque s’avère être varié, original de par son concept, et se révèle riche en sonorités et en émotions. Même si chacun pourra être touché de manière différente à l’écoute de l’album, personne ne sera indifférent face à une telle masse d’énergie positive.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
BAKA FEST [Lyon - 69] > 09-11-2019
BAKA FEST [69] 09-11-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : ULTRA VOMIT
ULTRA VOMIT (42)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours