CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


I EXIST
II: the broken passage [ 2011 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 41.53 - Style : Crossover hardcore/sludge
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.resistrecords.com/
Contact groupe : http://iexistmusic.tumblr.com/ http://www.myspace.com/iexistmusic
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 18 janvier 2012 - Chroniqueur : Doc.Douggy
 

Depuis AIRBOURNE, ça faisait, je vous avoue, un p'tit moment que je n'avais pas entendu parler de groupe australien. Mais la donne change et voilà la bonne surprise qu'est de découvrir I EXIST ! (à ne pas confondre avec le groupe de "metalcore" américain !)
Bon, le seul point commun avec le groupe pré-cité est qu'ils sont eux aussi australiens, et ça s'arrête là.

Nos 7 gaillards déclinés en quatre guitaristes, un bassiste, un batteur et un chanteur (rien que ça, me diriez-vous), sont originaires de Canberra, à l'ouest de l'Autralie. Après un premier album "I: A turn for the Worse" aux relents très "hardcore" en 2010 et un split avec PHANTOMS début 2011, les voilà qui reviennent avec un second album intitulé "II: The broken Passage".
Ici, la musique de ces 7 musiciens a quelque peu évolué comme on pouvait le constater sur le split et nous pondent un "hardcore/sludge" de qualité et très efficace.
De plus, ils bénéficient du soutien de Billy Anderson (production/mastering de groupes comme ACID KING, HIGH ON FIRE, OM, RAMESSES, ...), en ce qui concerne la production et le label "Resist Records" (PARKWAY DRIVE, TERROR, MADBALL...) pour la distribution.

Donc, la première chose qui nous vient à l'esprit lors de l'écoute de "The broken passage", c'est que le son est plus lourd, mieux maîtrisé, plus mélodique, la patte "B.Andersson", quoi !
Tour à tour, on ressent des influences plus variées allant de Californie (HIGH ON FIRE) à Savannah (BLACK TUSK, KYLESA) voire même de la Nouvelle Orléans (EYEHATEGOD) pour le côté "metal", à AGNOSTIC FRONT et autres SICK OF IT ALL pour le penchant "hardcore".
Le chant se veut plus grave et moins hurlé, dont on retiendra plusieurs lignes, les compositions guitaristiques plus efficaces car plus variées (quoique j'ai encore du mal à distinguer l'effet "4 guitares"), mais gardant un côté très puissant de par une batterie bien mise en avant et qui se veut toujours aussi "hardcore".

I EXIST nous font alors l'étalage d'influences très variées sur des compos à tendance "hardcore/punk" comme sur "Blades Ruin", plus "sludge" sur "Lungs of Mire", puissant tel un groupe de "grind" sur "Freshold" ou "groovy" sur "Immortal Mare"..
Mais ce n'est pas tout au niveau de ce que l'on peut entendre de brutal sur cet album, car les australiens savent être plus ambiancés et se reposent quelques peu sur "The Riders Ode" ballade accoustique aux relents de "deep southern rock", ils sont très mélodiques sur "Wretched Earth" qui restera mon coup de coeur de par la profondeur qu'elle dégage. Enfin, n'oublions pas "Return to the Cosmos" et "Winters End", les deux dernières compos de l'album tout droit sorties du désert australien et donc "stoner" à souhait.

Somme toute, un 2e album très éclectique signé par I EXIST.
Grâce à un assortiment d'influences qui ressortent tout au long de leurs chansons, chacune ayant son identité propre, résulte que l'on n'a pas le temps de s'ennuyer!
D'ailleurs, on en redemande une louche histoire de digérer chacune de ces influences. Une excellente découverte qui se veut efficace, maîtrisée et qui nous change quelque peu des recettes habituellement utilisées lorsque l'on emploie le terme "hardcore". Ravira les fans de "hardcore", comme les "métalleux", à classer aux côtés de SUICIDAL TENDENCIES en terme d'efficacité, c'est dit !




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut