last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine UNDER THE ABYSS - A Wavering Path [ 2011 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Digipack (57.45) | Heavy/Thrash Metal Moderne
Informations
INTERVIEW :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label
Contact groupe http://www.myspace.com/undertheabyss
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 27 janvier 2012
Chroniqueur : Blackened

Décidément, les petits métalleux « Frenchies » n’en finissent plus d’inonder le marché auditif du chevelu ! En cette fin d’année 2011, c’est au tour d’UNDER THE ABYSS, formation de « Metal Moderne » ayant notamment officié au « Motocultor Festival » 2010 aux côtés de SODOM ou autres DESTRUCTION, de lancer son premier pavé. Enregistré au « Dôme Studio » des frères Potvin (LYZANXIA, ONE WAY MIRROR, PHAZE I…), et par conséquent, doté d’un son très professionnel, “A Wavering Path” a la lourde tâche de montrer en pas loin d’une heure ce dont le groupe est capable.

Avec une approche du Metal comparable à ce que fait TRIVIUM, l’une des principales influences du combo, UNDER THE ABYSS montre d’emblée qu’on n’a pas affaire à des branquignoles. Après une courte introduction aux harmonies classiques, les premiers frottements de corde, de peau et d’alliage laissent la part belle aux riffs pêchus, rythmes puissants et mélodies efficaces. "Stoneskin" est en fait le titre parfait pour représenter le groupe, puisque de nombreux morceaux du disque s’ancrent dans le même schéma, la même veine. A savoir, rythmiques matraquées aux accents de grosse caisse furieuse, chant mélodique (et non hurlé, tiens !) qui s’illustre d’efficacité dans des refrains accessibles, soli virtuoses très mélodieux, plan en « Mid-Tempo » sur la fin, propice aux moshs et autres secouages de nuques. La première partie de l’album est de bonne facture, avec des compositions très efficaces comme "I Forgot Who I Am", single en puissance, ou le « triviumesque » "Dead Inside" titillant le Thrash. "Despicable life" ajoute encore un brûlot « thrash » au compteur, peut-être le meilleur titre du disque grâce à son chant plus agressif, son refrain massif et ses développements mélodiques jouissifs.

Cependant, et c’est peut-être là où le bât blesse, la seconde moitié de l’album est nettement moins intéressante. Les schémas se répètent beaucoup (toujours le refrain un peu « bateau », même si ce n’est pas le mot, le plan saccadé « à headbang », un peu moins d’inspiration en somme). Dommage, car on était bien lancé après les 6 premiers titres. La pseudo ballade "Against The Dreams" n’apporte pas grand-chose si ce n’est un nouveau solo de toute beauté, de même que "Another Day To Survive" au refrain trop peu original. Globalement, l’intégralité de l’album est composé dans la même tonalité, ce qui devient au bout du compte assez lassant, de même que certains riffs qui ont tendance à se répéter le long du disque. Le chant également souffre d'un manque de variété, les mêmes notes sont perpétuellement reprises pour des lignes vocales qui ont tendances à vite devenir fades. Dommage.


Mais pour conclure, oublions ces détails (qui au final font tout de même la différence) et soulignons le travail accompli. Voilà un groupe au fort potentiel, qui sait jouer : le travail des guitares est absolument énorme (visez un peu les soli !), de même que celui aux baguettes. Le groupe propose également un visuel de toute beauté, de même qu'un digipack de qualité, très professionnel! Une formation à suivre et qui a de l’avenir, à condition de se détacher de certaines influences trop persistantes (TRIVIUM en tête, flagrant tout au long de l’album, et de manière encore plus prononcée sur "Dead Inside" et "Buried Alive"), et de diversifier un peu le propos ! Bravo tout de même les gars, j’attends le second album avec impatience !



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
UNDER THE ABYSS - A future to behold

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
DOG EAT DOG [Décines - 69] > 26-09-2019
DOG EAT DOG [69] 26-09-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : BLACK BOMB A
BLACK BOMB A (28)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours