CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine FOLKEARTH
Minstrels by The River [ 2011 ]
CD Album (Durée : 47.27)
Style : Folk acoustique
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.stygiancrypt.com/
Contact groupe : http://www.folkearth.cjb.net http://www.myspace.com/folkearth
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 16 février 2012 - Chroniqueur : Bakounine
 

Voici donc le deuxième album de l’année 2011 pour le projet international FOLKEARTH. Après « Sons of the North » chroniqué également par mes soins, voici « Minstrels by the River ». Bon c’est un peu particulier puisqu’il s’agit d’un album acoustique (leur deuxième) composé de reprises acoustiques, de morceaux des autres albums, ainsi que d’une reprise traditionnelle. Le line-up ressemble à celui du nouveau, à part l’introduction notable d’une nouvelle chanteuse russe : Yanina Zelenskaya, ce qui porte à trois le nombre de chanteuses sur l’album qui d’ailleurs seront presque les seules vocalistes, un seul morceau étant chanté par un homme.


Déjà la première chose étonnante, c’est le nombre de chansons tirées directement de l’album de 2010 « Viking’s Anthem », pas moins de quatre sur huit reprises et finalement pas de titres des débuts du groupe. Et la majorité est absolument méconnaissable, notamment le titre éponyme, celui-ci en instrumental, au début joué au luth et violoncelle plus percussions uniquement. Les nouvelles versions de ces titres sont très plaisantes dans leur majorité et apportent à cet album une certaine âme qui manquait à « Sons of the North ». Les chants sont excellents, notamment celui masculin de Rhode Rachel sur « Cataphract Legion », titre ressemblant le plus à l’original présent sur « Fatherland ». La petite nouvelle fait montre d’un grand talent sur les deux titres dans lesquels elle apparaît « Beasts from the Blizzard » dans une version très festive avec un solo de violon faisant chaud au cœur, ainsi que sur une reprise d’un traditionnel russe « Сон Степана Разина » sur lequel la mandoline remplacera avantageusement la balalaïka. Le titre le moins bon sera sans contexte « Set sails to conquer » dans une version minimaliste avec uniquement violon, mandoline et voix peu accrocheuse. Une version très reposante de « Warrior Code » est à mettre en avant car elle dégage un charme certain.

Au final, cet album est un bon album de folk acoustique et se doit d’être considéré comme tel. Le groupe a fait un vrai travail d’adaptation sur cet opus, créant une nouvelle ambiance pour des morceaux déjà écrits. Les quelques ratés et le côté imparfait seront pardonnés devant l’authenticité de cet album qui m’apparaît plus intéressant dans son style acoustique que ne l’était « Sons of The North » pour le viking metal.

Beasts From The Blizzard



pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
FOLKEARTH - A nordic poem FOLKEARTH - By The Sword Of My Father FOLKEARTH - Drakkars In The Mist FOLKEARTH - Songs of Yore FOLKEARTH - Father of victory FOLKEARTH - Fatherland FOLKEARTH - Rulers of the sea FOLKEARTH - Viking’s anthem FOLKEARTH - Sons of the North FOLKEARTH - Valhalla ascendant

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top