last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine AKPHAEZYA - Anthology IV (the tragedy of Nerak) [ 2012 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (51.53) | Metal avant-gardiste
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.code666.net
Contact groupe http://www.akphaezya.com/ http://www.myspace.com/akphaezya
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 16 février 2012
Chroniqueur : Bakounine

Les orléanais d’AKPHAEZYA font sans doute parti en ce moment de ceux qu’on peut classer dans les très bons groupes qui font des choses qu’on ne peut pas classer, Monique amène moi du paracétamol… A l’instar des ATROX, UNEXPECT, DIABLO SWING ORCHESTRA et autres, le groupe joue vraiment une musique aux inspirations multiples et sans barrière. On avait pu apprécier leur premier opus « Anthology II …» et son étrange artwork avec ses aliens. Voici le deuxième « Anthology IV (The Tragedy of Nerak) » présentant en artwork un espèce de motif de vase grec, quatre actes pour les quatre saisons, des scènes au sein des actes, des noms de morceaux en grec, bref, rien que du très logique pour ceux qui essaient de rentrer dans le concept.


Musicalement, cet album est vraiment dans la continuité du premier, enchaînant les structures diverses et variées. Mais commençons par les points négatifs : le prologue et l’épilogue sont deux parcelles d’un ennui rare au sein de l’univers déjanté du groupe et le premier vrai morceau « Scene I : A slow vertigo... » n’est pas le meilleur, même s’il se bonifie au fur et à mesure des écoutes.
Bien, passons à ce qui est bien. Tout d’abord, la qualité des structures variées est toujours présente et c’est avec une fluidité rare pour le style qu'AKPHAEZYA nous fait doucettement glisser du coq à l’âne. En effet, on passera du "jazz" fréquemment avec la chanteuse sublime dans ses vocalises et ses parties de piano (sur « Scene II : Υβρις / Húbris » notamment) à des passages purement "metal", où la demoiselle ne manquera pas de nous abreuver d’un growling puissant (la fin d’un « Scene II : Σωφροσύνη / Sophrosyne »). La performance de Nehl Aëlin est d’ailleurs assez époustouflante et épatera immensément ceux qui ignorent tout du groupe et confirmera son immense talent, que ce soit dans le travail titanesque accompli sur les divers registres de sa voix lui permettant de s’exprimer dans tous les styles demandés, voix féminine symphonique assez classique à la Floor Jansen, des passages arabisants, ou encore chant hurlé ou sur le piano, à l’image de l’intermède « Transe H.L. 2 » rappelant la musique classique et m’évoquant personnellement des compositeurs comme Schumann ou Saint-Saëns. Mais n’oublions pas ses complices tout aussi excellents, notamment la rythmique. Les morceaux déconcertants par moment s’avère quand même souvent plutôt efficaces, la palme revenant pour cela au terrible « Scene I : Genesis » aux aspects groovy. On notera également l’espèce d’hybride de musique funky-arabisant-metal de « Scene I : Utopia » excellent et totalement barré. Un martien sous ecstasy en sarouel devrait produire une musique ressemblant plus ou moins à ce morceau. Un passage flamenco sur « Scene II : ...The harsh verdict » retiendra également mon intention sachant que le groupe vient de la même ville qu’IMPUREZA, à croire qu’il y a un tunnel direct entre Séville et Orléans… Le morceau le plus oppressant doit être « Scene I : Nemesis » qui impose une atmosphère hallucinante et presque effrayante, mélange de musique de manège et de films d’horreur…


AKPHAEZYA s’impose avec cet album comme un groupe qui devrait compter de plus en plus dans la scène metal en général, un combo comme il y en a peu, assumant une démarche à part avec une grande qualité, celle de pouvoir marier les éléments qu’ils veulent et en faire quelques chose d’immensément cohérent et audible au final, oui c’est ce que l’on appelle le talent !!!
Bref, un must-have pour tous les amateurs de metal avant-gardiste, de musique barrée, d’originalité ou de chocolat chaud au piment de cayenne...



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
AKPHAEZYA - Anthology II

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
WARBAND [Lyon - 69] > 10-01-2020
WARBAND [69] 10-01-2020

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : MAGMA
MAGMA (69)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours