CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SIN AND DEATH
Engrenage [ 2011 ]
CD Album (Durée : 45.00)
Style : Dark Metal
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : http://www.sinanddeath.com/ http://www.myspace.com/sinanddeath
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 17 février 2012 - Chroniqueur : Ma2x
 

SIN AND DEATH, un nom qui évoque beaucoup de symboles, est donc l'expression qui prête son nom à ce groupe parisien qui officie dans un style un peu complexe.

"Dark Metal" ? Oui, mais pas que. "Symphonique" ? Oui, mais pas que. "Death" ? Un peu, mais pas que.
On peut dire que SIN AND DEATH est un cocktail molotov de ces trois choses. Un côté sombre, dark très représenté, les émotions procurées étant clairement "dark", selon moi. Un côté symphonique ressort de par les orchestrations qu'utilisent le groupe (Piano, Claviers, Glockenspiel...). Et enfin le death, parce que certains passages savent envoyer le bois, et on se retrouve avec des passages estampillés "metal extrême".

Finalement avec ce mixage d'influences, je ne suis pas étonné de l'adresse d'enregistrement de cet opus, par Zoé, aux studios "The Lab", pour information, studio de groupes comme HERRSCHAFT ou THE CNK. Si l'on connaît un peu la complexité du mixage des ces deux entités (surtout de CNK), on se dit que le résultat sera à la hauteur pour SIN AND DEATH.
Sans conteste, même si la patte du studio se fait sentir (le son de batterie surtout), le résultat est vraiment très réussi. Le son du clavier est vraiment travaillé, les guitares sont agressives.

Pour le reste, on peut dire d'abord que SIN AND DEATH prend le parti de chanter en français et en anglais, alternant les langues sur les passages, même si la langue natale reste prédominante.
On observe un artwork bien fourni, avec une pochette assez énigmatique, et à l'intérieur, l'intégralité des paroles (chic !) agrémentées de petites scènes photographiées qui me font personnellement penser à un film noir des années cinquante, et mettant en scène les cinq membres du groupe.

SIN AND DEATH aborde des thèmes assez "classiques" dans le metal : Le basculement dans une folie psycho-pathologique, qui pousse visiblement à tuer, et en extrapolant, le rapport au "mal" en général. Les paroles sont bien écrites, et celles qui le sont en français ne sont PAS ridicules !
Oui, oui vous avez bien lu, même moi j'ai eu du mal a y croire, je n'avais pas vu ça depuis CRYSTALIUM / PAVILLON ROUGE.
Quel plaisir d'avoir des textes ne sonnant pas idiots, étant bien écrits, et prenant de l'intensité avec le chant de Cédric, le vocaliste.
Du coup, l'anglais paraît finalement un peu superflu. Je pense que chanter tout l'album en français aurait été un gros plus. Osez messieurs (et Karelle, la représentant féminine aux claviers), vous en avez le talent !

Musicalement, certains titres sont donc clairement des boucheries : "Machine", "Let's Taste Chaos" qui me rappelle un peu les atmosphères mélancoliques d'un AGALLOCH, "There will be blood", avec un break très touchant, "Amen", bon dans son ensemble.
A noter que les parties de claviers (surtout au piano classique) sont vraiment très bien faites, me rappelant la richesse d'un groupe comme INQUISITOR.

Oui, SIN OF DEATH montre qu'il a un potentiel vraiment bon, qui peut lui permettre d'atteindre les sommets du "Dark metal" français, avec sa dimension cinématographie dans ses compositions (samples, ambiances, sans compter les photos du livret...), sachant tout autant émouvoir dans la brutalité que dans les passages plus posés, et, mine de rien, ce n'est pas si courant que ça.

Il est possible aussi que certains titres soient un léger cran en-dessous des autres, mais bon nous avons là affaire à un détail qui ne gâche en rien l'écoute de cet "Engrenage".
J'aurais également, toujours au registre du détail, affublé la guitare d'un son un peu plus tranchant pour ce qui concerne les solos qui semblent un peu en retrait. Encore une fois, rien de grave, mais un petit détail.

J'attribue sans complexe un gros 9/10 d'encouragement à SIN AND DEATH qui le mérite amplement, pour la fraîcheur de ses compositions et ses textes bien écrits.
Un talentueux enfant de la scène française.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top