last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine SEAGULLS INSANE AND SWANS... - Seagulls insane and swans deceased mining out the void [ 2011 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (53.19) | Black avant-gardiste
Informations Disponible bientôt en édition double LP.
INTERVIEW
Contact label http://www.witchinghour.pl/
Contact groupe http://soundcloud.com/czysciec/seagulls-insane-and-swans
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 19 février 2012
Chroniqueur : Ma2x

SEAGULLS INSANE AND SWANS DECEASED MINING OUT THE VOID (voilà, ça c'est fait...), propose ici son premier opus, d'un black relativement porté sur les ambiances et sur une dimension avant-gardiste. Voire sur une autre dimension.

Originaire de Pologne, on retrouve dans ce groupe Havoc, un ex-BEHEMOTH, et Nihil, du fort bon groupe FURIA.
Le but de projet (assez récent, formé en 2011) est clairement d'inciter au voyage. Un voyage que le groupe définit lui-même comme "post-black".
Ne nous fourvoyons pas, le projet n'a rien à voir avec un ALCEST ou un LANTLOS et c'est tant mieux. Si ces derniers voyagent dans des forêts, on pourrait dire que l'entité polonaise voyage, elle, dans une contrée plus spatiale, et plus proche de Saturne.

Saturne, d'après la biographie, est justement le concept de cet album. Oui, oui, la planète, visiblement. Havoc et Nihil ont imaginé qu'ils avaient fait un voyage de sept jours sur Saturne, et que cet album était un témoignage de leur expérience pour l'humanité. Non, je ne blague pas, c'est vraiment ce qui est écrit dans la biographie.

En effet, si on observe quelques aspects spatiaux (sur la deuxième piste, avec des petits sons mécaniques, comme un sonar spatial), ce voyage me paraît personnellement beaucoup plus proche d'une terre, ah, comment dire ? Stupéfiante (hu hu hu!)...
L'artwork n'est pas franchement ragoûtant, mais bon, vu que la version promo ne présente pas de livret, je n'en dis pas plus.

Toujours est-il que, peu importe les motivations, le résultat reste un vrai "trip". Tantôt maladif, et tantôt utilisant des basses synthétiques et des boîtes à rythmes dans des tempos lents (cf : BLUT AUS NORD : 777 - The Desanctification - Epitome 11, à titre de comparaison), le groupe varie les ambiances névrosées et psychotiques avec brio. Cet album est plutôt court pour le genre, malgré deux pistes dépassant les quinze minutes.

Alors là, on est en plein dilemme de la chronique, parce que certains penseront que ce disque est un chef d'œuvre et d'autres, que c'est une sombre bouse. Donc là, il y a deux possibilités :

1) Vous êtes fan de BLUT AUS NORD, vous ne concevez pas le Black Metal sans des passages pachydermiques et emplis de dissonances, vous aimez voyager dans les abysses monolithiques quand vous écoutez un album, vous avez bien évidemment un immense respect pour les groupes comme BLACKLODGE ou LA DIVISION MENTALE et vous ne dites pas non à un album de Drone de temps en temps ?

Félicitations, parce que d'abord on va bien s'entendre, et parce que cet album est fait pour vous !

2)Vous êtes fan de MARDUK, et vous aimez le black classique qui claque et qui tape, et surtout la moindre expérimentation dans le Black Metal vous énerve et vous fait fuir au plus haut point ?

Ce n'est pas la peine de continuer plus loin dans la chronique, parce que de toute façon cet album n'éveillera rien en vous. Pire, vous vous ennuierez !

Pour les quelques personnes ayant pris le parti de rester, et de terminer la chronique, il s'agit d'apporter quelques précisions. Il est impossible de couper cet album, et d'écouter un titre par-çi, par-là.
C'est un tout, et si possible, je vous conseille de vous mettre dans les meilleures dispositions possibles pour écouter cet opus. Par exemple, il passe mieux la nuit que le jour. Laissez-vous aller, et pénétrez la musique.

Alors, normalement, si vous faîtes ça, la magie devrait opérer, et vous aurez entre vos mains, un véritable chef d'œuvre.
SEAGULLS INSANE... tutoie les portes de la perception avec cet opus.

Vous l'aurez compris, j'adhère à 200%, mais je réserve cet album aux amateurs d'expérimentations.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
MELVINS [St-Etienne - 42] > 07-07-2019
MELVINS [42] 07-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Anastasia
Anastasia (36)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours