CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


JACK FACE
Strange birds [ 2011 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 41.30 - Style : Thrash Métal
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.myspace.com/risingdeadboys
Contact groupe : https://www.facebook.com/#!/metaljackface http://www.myspace.com/thejackface
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 23 février 2012 - Chroniqueur : Charcoal.Blood
 

JACK FACE est une formation de quatre musiciens basée à Salon de Provence et fondée en 2004, dont les coupables se prénomment Ben (guitare/chant), Romain (guitare), Paul (batterie) et Dim (basse). Ayant déjà enregistré deux démos à propos desquelles nous n’avons pas trop de renseignements, le groupe de « Thrash » signe en 2011, sous le label « Rising Dead Boys », son premier album intitulé « Strange Birds ». Le menu parait alléchant étant donné que la galette a été produite par Terje Refsnes (NIGHTMARE) et que l’artwork est magistralement réalisé par SLO, dessinateur de la B.D « Metalmaniax ». Tout cela semble de bon augure, mais voyons plutôt ce que la bête a dans le ventre !

L’album démarre sur les chapeaux de roues avec « Excess » qui se charge de déposer l’identité sonore du quatuor. On est loin des sonorités tranchantes et agressives du « Thrash » conventionnel, mais les accords utilisés tout au long des huit titres sont d’un très bon effet et les parties rythmiques transmettent une grande énergie. Nos quatre musiciens n’hésitent pas à faire une démonstration de leurs influences, faisant parfois penser à PANTERA ou SLIPKNOT, et lorgnant de temps à autre sur des consonances « Black », entre autres sur « Excess » ou bien encore « Stink ». JACK FACE se présenterait-il comme un hybride identique à ces étranges créatures que l’on peut voir sur la pochette de l’album ? Ce pourrait bien être le cas. En effet, la musique du groupe oscille entre le «Thrash Métal» traditionnel et moderne donnant parfois un certain côté «Néo» à quelques titres (« Ethanol ») et créant de la sorte une atmosphère particulière. Les chansons s’enchaînent à une cadence soutenue et font preuve d’un groove non négligeable, laissant l’auditeur abasourdi par une telle vigueur. Il faut dire que le disque recèle de bons petits brûlots délivrés avec hargne et qui donnent envie de secouer la tête dans tous les sens (« Strange Birds », « Back To Front »). Il n’y a pas grand-chose à redire quant à cet opus, ni même à reprocher au combo, si ce n’est que, personnellement, je trouve que sa manière de sonner manque de précision et enlève de la netteté à certaines parties rythmiques. Cependant, la technique dont nos sudistes font preuve sur la totalité de l’enregistrement, fait oublier ce léger point.

C’est en toute honnêteté que JACK FACE réalise un premier album bien réussi en tous points et très prometteur pour leur avenir musical. Le groupe a réalisé un beau travail qu’il se devra certainement de confirmer sur scène, où nous ne manquerons pas de les voir.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
JACK FACE - Golden cage


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut