CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine (ECHO)
Devoid of illusions [ 2011 ]
CD Album (Durée : 66.03)
Style : Mélodique doom/death metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://solitude-prod.com/
Contact groupe : http://www.facebook.com/pages/echo/141116903052 http://soundcloud.com/echo_official
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 28 février 2012 - Chroniqueur : Doc.Douggy
 

(ECHO)... En voilà un nom de groupe qui me semblait évocateur ! Inspirés par la nymphe qui a donné son nom au phénomène acoustique, ces 6 italiens originaires de Brescia pourraient, à s'y tromper, ressembler à une autre onde connue du milieu. Mais il n'en est point le cas !
En effet, le groupe créé en 2007 nous donne leur première offrande après 2 démos, "Devoid of Illusions". Et contrairement à leurs homologues américains, non, ils ne font pas du "drone", mais plutôt un "mélodic doom/death" de très bon effet.
Premier album donc, doté pour le coup d'une pochette somptueuse, qui évoquera à l'auditeur un voyage des plus "spatiaux". Leur tournée en première partie d'ESOTERIC leur aura d'ailleurs permis de bénéficier du soutien productif de Greg Chandler (chant/guitare, ESOTERIC). On ne niera pas une musique inspirée d'ANATHEMA et PARADISE LOST des premières époques pour le penchant "death", associée à des parties de piano et une ambiance rappellant sans conteste SWALLOW THE SUN ou MY DYING BRIDE.

La production est très bien réalisée, les guitares mises en avant liées au chant guttural nous procurent un effet de profondeur et sont en adéquation avec les parties plus calmes au piano, guitare mélodique et chant clair.

Passée une courte intro, (ECHO) nous englobe dans une atmosphère quelque peu romanesque, où se lie guitares lourdes et saturées évoquant une touche "doom", voire symphonique, lors de la présence de clavier, le tout appuyé par un chant guttural (qui aura par moments l'envie de me faire penser aux premiers GRAVEWORM); pour ensuite s'attarder sur des parties plus mélodiques appuyées par du piano et un chant clair apaisant, nous faisant penser à D.Cavanagh (ANATHEMA), comme sur "Unforgiven March".
Les titres s'écoulent le long d'une rivière reflétant une lune et un ciel constellé, bercé, que ce soit par les parties plus "death" que par les parties chantées.
Une chose est sûre néanmoins, ce n'est pas un album à écouter en cours de soirée avec ses amis, mais plutôt bien installé à lire ou tout simplement à contempler le ciel.

On constatera tout de même une certaine continuité dans l'évolution des titres qui à la longue peut devenir quelque peu lassante. Mais (ECHO) fait preuve d'audace sur "Disclaiming my Faults", qui restera à coup sûr mon coup de coeur de l'album par une première partie chantée et un refrain entêtant, me rappellant sans conteste ANATHEMA, pour terminer sur une partie "death metal" qui restera la partie la plus "brutale" de l'album, un savant mélange.
Le dernier titre "Sounds from out of Space", quant à lui, se verra un peu plus expérimental car ayant en guest G.Chandler, qui ajoute des vocaux plus accès "black" pour une fin d'album plutôt mémorable.

Au final, on a un premier album qui se veut profond, bien réalisé même si on a une impression de "déjà entendu" par moments. Mais grâce à des titres bien pensés comme les deux précités, (ECHO) pourrait sortir du lot face aux pointures du genre. Somme toute, une bonne découverte pour tout amateur de "doom", comme de "mélodic death metal".





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR