last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine SUPREME LORD - Father Kaos [ 2011 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Digipack (31.37) | Death Metal
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.witchinghour.pl/
Contact groupe http://www.myspace.com/supremelordpoland
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 10 mars 2012
Chroniqueur : KiLa

L'heure est au "death metal" Polonais, les amis ! Ce pays nous a habitué à de bonnes choses, VADER, DECAPITATED... C'est tout de même pas rien. Mais aujourd'hui, c'est de SUPREME LORD dont il sera question.
Alors, SUPREME LORD, c'est quoi/qui ? L'un des plus vieux groupes de Death Metal Polonais qui tournent encore...! En 1991, le groupe est fondé sous le nom de MORTUARY et deviendra SUPREME LORD en 1996. Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il aura connu de nombreux changements de line-up : Plus de 15 musiciens se sont succédés au cours des années. Par contre, le pilier du groupe, Reyash (basse/ vocals), demeure, et c'est accompagné de Morbus (guitare/vocals) et Zaala (batterie) qu'il officie aujourd'hui dans un death metal pure souche.
Les trois gaillards ont une solide expérience de la scène, Reyash a eu l'occasion de montrer ses talents au sein de VADER, INCANTATION... Il fait également partie de CHRIST AGONY et WITCHMASTER. Zaala a également officié dans ces deux derniers, ainsi que dans MONASTERY et SACRILEGIUM.
Bref, vous l'aurez compris, on a pas affaire à des débutants, par contre, niveau discographie c'est très... éparse ! 3 demos ( 1995, 2000, 2003) et un split (2003). Il aura fallu attendre 2004 et donc 13 ans d'existence pour voir naître leur premier album "X99.9 Kill your enemies", s'en suivra une nouvelle démo en 2006. Après une tournée, le combo commence en 2008 à préparer de nouveaux morceaux et les enregistre au studio Nagram, à Zielona Gora (Pologne), après moult négociations avec les labels, il signe chez "Witching Hour Production". C'est donc après trois ans de travail, que le deuxième album "Father Kaos", sort en novembre 2011, enfin !

On entre directement dans le vif du sujet avec "Stop the silence", titre qui ne pourra m'empêcher de sourire d'ailleurs, vu le silence que SUPREME LORD avait quelque peu fait régner jusqu'alors. Ce premier titre me fait penser à du KRISIUN. Les riffs sont entêtants et la nuque picote d'envie de remuer ! C'est plutôt clair, Morbus a bien sa place au sein du groupe (Il y est arrivé en 2006), sa technique vaut le détour ! Tout comme celle du batteur, soit dit en passant. La voix gutturale et la compo de Reyash nous mettent directement dans le bain, c'est une excellente entrée en matière.
Pas le temps de s'endormir, on passe à un "Massacration" tout aussi bon. Les parties basse/batterie qui ponctuent la compo font leur petit effet, arrière goût de marche militaire et de champ de bataille mais... bière à la main ! Malheureusement, ce morceau plus brutal et rentre-dedans ne dure qu'1.45 minute, ce qui malheureusement nous laisse un amer goût de trop peu. On aura le même soucis avec le morceau "Father Kaos", beaucoup moins linéaire que certains autres titres mais également trop court (2.30 min). La compo est solide, agressive, brutale.
Dans "The Be(a)st is from the Hell", on notera une guitare un peu plus en retrait, le duo basse/batterie est mis un peu plus en avant avec une rythmique tantôt frénétique, tantôt plus écrasante. Ce morceau, aussi bon soit-il, aura tout de même un côté un peu trop linéaire qui a tendance à me laisser de marbre. Première fois de l'album, par contre, que l'on ressent vraiment la présence de deux voix, même si la différence de timbre est infime. On comprendra davantage l'intérêt des deux voix dans le morceau "Blood is life". Intérêt qui se veut d'ailleurs plutôt rythmique (grâce au débit de parole) que stylistique.
"Shame ov God" et "Legion of Doom" seront aussi des bonnes surprises. "Legion of Doom" : Il nous manquait, ce cri primal de début de morceau. L'habitude était presque prise d'attaquer direct les lyrics, mais c'était sans compter sur ce titre là. Rythmes chaotiques et compo bien travaillée, que demander de plus ?
On en arrive malheureusement déjà à la fin des titres inédits de l'album, avec le morceau "Supreme Lord", qui nous amène peu à peu vers la sortie, impression renforcée quand vient la fin du morceau, qui n'est pas nette et précise comme ont pu l'être les fins précédentes.

Vers la sortie ? Pas tout à fait. Vient le temps des reprises et bonus, un peu inutilement d'ailleurs. Mise à part la reprise de "Profanation" d'INCANTATION qui est vraiment bien foutue, il y a une reprise de BLASPHEMY et une autre de WITCHMASTER pour lesquelles je n'ai pas vraiment compris l'intérêt de leur présence.

Bref ! Le trio Polonais nous offre du bon et du moins bon avec son "Father Kaos". Il s'agît là d'un excellent album Death Old school parsemé de quelques notes brutales, avec des morceaux excellents comme "Massacration", "Father Kaos" ou "Shame ov God". Le principal reproche que je ne peux m'empêcher de faire, c'est la durée de l'album si on en retire les reprises : A peine 25 minutes ! Ca fait peu pour tant d'attente, vu le nombre d'années passées à bosser sur cet album, on était en droit d'en attendre un peu plus. Et puis, la présence de ces reprises ne fait qu'accentuer l'impression de s'être fait avoir... Un peu comme si SUPREME LORD ne savait pas comment atteindre une durée d'écoute décente, et avait casé tout ça là, histoire de "combler" les vides. Quoi qu'il en soit, la qualité prime sur la quantité, comme on dit. Et la qualité est bel et bien de mise, c'est clair. Alors fanas de DEICIDE, KRISIUN, MORBID ANGEL, INCANTATION... Jetez-vous sur ce "Father Kaos" sans plus attendre, vous m'en direz des nouvelles !



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
RAVENOUS ALTAR FESTIVAL II [Lyon - 69] > 05-10-2019
RAVENOUS ALTAR FESTIVAL II [69] 05-10-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : BLACK BOMB A
BLACK BOMB A (28)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours