CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine KORITNI
Welcome to the crossroads [ 2012 ]
CD Album (Durée : 50.52)
Style : Hard-rock
Informations :
Interview :
Contact label : http://fr-fr.facebook.com/verycords?sk=wall&filter=1
Contact groupe : http://www.koritni.com/ http://www.myspace.com/koritni
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 31 mars 2012 - Chroniqueur : daills
 

Troisième album studio pour les Australiens de KORITNI qui, depuis cinq ans, mènent un début de carrière tambour battant. Histoire d’enfoncer le clou, et de même passer à la vitesse supérieure, le groupe a fait les choses en grand pour ce ‘Welcome To The Crossroads’. Un artwork signé Mark Wilkinson, connu pour son travail avec MARILLION, une production aux petits oignons grâce au travail de Mike Fraser et Dean Maher, le tout pimenté par la présence de guests : Jeff Scott Soto (ex. TALISMAN, JOURNEY), Jeff Waters (ANNIHILATOR) et Rusty Brown (ELECTRIC MARY).

Alors, ne tergiversons pas et entrons dans le vif du sujet, de façon directe, comme l’est le ‘hard-rock’ de KORITNI.
Tout d’abord, la pochette est en effet une belle réussite. On y voit un homme, tout de noir vêtu, dans un paysage démoniaque, une terre en feu, à la croisée des chemins, entre bien et mal. L’ambiance s’annonce chaude !
Et dès le premier titre, ‘Down At The Crossroads’, la température est déjà bien élevée. On retrouve ici un ‘hard-rock’ bien pêchu et ‘bluesy’, réhaussé par la présence au chant de Jeff Scott Soto. Ces influences ‘bluesy’ et ‘groovy’ suintent tout au long de l’album, jusqu’à flirter avec une rythmique presque ‘funky’ en guitare claire sur les couplets de ‘Party’s Over’.
KORITNI n’oublie pas non plus les riffs plus ‘heavy’ (‘Better Off Dead’), les rythmes plus lents : ‘Sometimes’ et sa belle accélération finale, où les jolies mélodies : ‘Lost For Words’.
Le tout est toujours très énergique et techniquement très bon, à l’instar des soli de guitares. On note un effort particulier au niveau des chœurs, et la voix éraillée de Lex Koritni passe à merveille comme d’habitude (il en montre tout son registre sur la ballade ‘Hold On’).

En somme, KORITNI transforme sans problème son troisième essai. Quand on connaît toute l’énergie positive qui se dégage de leurs concerts, on n’est pas surpris du succès rapide que le groupe connaît et qui l’a propulsé en quelques années parmi les leaders de la scène ‘hard-rock’.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
KORITNI - Night goes on for days

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR