CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ETERNAL DEFORMITY
The Beauty of Chaos [ 2012 ]
CD Album (Durée : 48.15)
Style : Dark-black/death progressif
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.myspace.com/code666records
Contact groupe : http://www.eternal-deformity.net http://www.reverbnation.com/eternaldeformityzory
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 01 avril 2012 - Chroniqueur : AVALON
 

Et de cinq pour ces polonais dont j'ignorais (honteusement) l’existence. Voilà donc leur tout nouvel opus "The Beauty of Chaos", qui s'avère être un album carrément époustouflant, mais cela vous étonnerait-il de voir un groupe polonais jouant dans la catégorie des médiocres? Encore donc une belle confirmation avec ce groupe qui oeuvre dans une veine assez en vogue en ce moment, à savoir un "dark/doom mélodique" comme certains combos comme KATATONIA (pour ne pas les citer) savent si bien le faire.

Sur "The Beauty of Chaos", ETERNAL DEFORMITY met les petits plats dans les grands, avec une production digne de ce nom, claire et puissante. Mais également et surtout des compos à vous en donner la chair de poule tant celles-ci sont brillamment exécutées. En réalité, sur certains titres, le coté "dark-doom" est présent, avec un mid tempo magique, ambiances et synthé de feu. Mais vous trouverez beaucoup de changements de rythme et de variations, comme des passages nettement plus relevés et "black/death". Oui, cela peut passer du dark ambiant à du blast, le tout évidement dans une alchimie parfaite. Alchimie également dans le chant très modulé (chant clair, black et death), la batterie qui ne cesse de varier son jeu, et un synthé indispensable, "progressif" dans l'esprit, un peu comme si CHILDREN OF BODOM avait forniqué avec KATATONIA, en somme.
Très mélodieux et puissant (pour ne pas dire brutal, car il faut raison garder), cet album est vraiment magistral tant chaque titre est mémorisable, inoubliable et possède sa propre identité. Certains passages sonnent très progressifs ("Caught Out Lying") avec une guitare aux accents assez arabisants, des riffs thrash et secs en arrière plan et un synthé qui, ici, fait le show. Un léger accent de CONCEPTION flotte dans les airs ! Parfois même, nous approchons d'un DIMMU BORGIR dans l'inspiration black symphonique ("The Beauty of the Ultimate End"), bref, vous pouvez le voir, cet opus est riche et varié.

Nul doute que je vais me pencher de ce pas sur leurs précédents albums tant je trouve celui-ci réussi. Evidemment, il faut aimer le metal "progressif", qui passe dans des registres variés, entre dark et black death. Pour ma part, je ne peux que vous conseiller une oreille attentive sur ce groupe qui n'est pas tout jeune, mais qui propose une musique actuelle et aboutie, un must à ne pas rater !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top