CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


4TH DIMENSION
The white path to rebirth [ 2011 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 53.06 - Style : Power métal symphonique
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.crashandburnrecords.com/
Contact groupe : http://www.4thdimensionmetal.com/ http://www.myspace.com/4thdimensionmetal
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 04 avril 2012 - Chroniqueur : Cherok
 

4TH DIMENSION est un groupe Italien formé en 2005 par le chanteur Andrea Bicego et le claviériste Talete Fusaro. Le duo est rapidement rejoint par Massimiliano Forte à la batterie, Michele Segafredo à la guitare et Stefano Pinaroli à la basse.
Le groupe revendique un "power métal symphonique" dans la lignée des grands STRATOVARIUS, RHAPSODY OF FIRE, SONATA ARCTICA and Co…
L’enregistrement de leur premier album "The White Path To Rebirth", dont la composition a débuté en 2009, arrive finalement dans nos bacs en 2011. Compte tenu du temps de gestation on peut s’attendre à un album soigné, tout du moins, on l’espère…

Quand on pense Italie et aux références évoquées précédemment, je me dis immédiatement, est-ce que ce groupe sera une copie de RHAPSODY OF FIRE ? Ce sentiment est renforcé par le guest Fabio Lione sur le titre « A New Dimension », qui est effectivement du pur RHAPSODY OF FIRE. D’autres guests feront leur apparition sur d’autres titres afin de varier les plaisirs (« Everlasting »).
J’ai donc hâte d’écouter tout cela pour éradiquer mes aprioris !

Premier bilan sur la production, bonne surprise, elle est typique du genre et soignée, nous voilà en terrain connu, pas de déception de ce point de vue.
10 titres de métal épique, alternant le mid tempo et le speed.

Même si une des références est RHAPSODY OF FIRE, nous n’avons pas ici de plagiat puisque 4TH DIMENSION est beaucoup moins symphonique que leur aîné, même si l’utilisation du clavier est assez intensive. Pas grand-chose à dire sur la musique qui, sans être mémorable, fait bien le boulot et supporte le chanteur ; beaucoup de claviers, de double pédale, de riffs acérés, des passages calmes type ballades pour repartir de plus belle.
Côté voix, un chant clair assez pur typique du genre, mais un joli timbre tout de même qui sait faire la différence sur les refrains (exemple sur « Consigned To The Wind »). Certains refrains sont toutefois un peu trop téléphonés (« The Sun In My Life », « Angel’s Call »).
On peut reprocher comme souvent le côté ultra classique de ce style de formation mais boostée encore une fois par un chanteur qui est véritablement la plus-value du groupe. Les autres membres remplissent parfaitement leur contrat également.

Le groupe a donc réuni tous les ingrédients pour parvenir à ses fins et livrer une bonne galette de métal épique très homogène. Un petit bémol concernant le côté mille fois entendu de leur musique, il est vrai qu’il est difficile de demander du renouvellement dans cette catégorie; ne boudons pas notre plaisir, ce disque reste un bon album au dessus de la moyenne du genre.
A conseiller donc à tous les amateurs.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
4TH DIMENSION - Dispelling the veil of illusions


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut