CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine GENERAL SURGERY
A collection of depravation [ 2012 ]
CD Album (Durée : 67.47)
Style : Death/grind
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.relapse.com/
Contact groupe : http://www.generalsurgery.se http://www.myspace.com/generalsurgery
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 07 avril 2012 - Chroniqueur : Black.Roger
 

Le grind lourd, brutal, death et gore de GENERAL SURGERY qui a fait des émules depuis 1989 parmi les métalleux les plus extrêmes de la génération CARCASS, revient ouvrir la clinique chirurgicale où pourissent les corps éviscérés au milieu des instruments métalliques couverts de rouille. Le groupe nous offre aujourd'hui, non pas un nouvel opus, celui-ci étant en gestation rassurez-vous, mais une compilation de raretés période "Relapse", appelée "A Collection Of Dépravation". Le CD contient 30 titres ensanglantés pour plus d'une heure de leur grind devenu culte en quelque sorte.
Rappelons, pour les petits nouveaux amateurs de joyeusetés déstructives d'un certain rayon boucherie que GENERAL SURGERY a enregistré une grosse quantité de démos, splits et autres EPs durant plus de vingt années de carrière. Se décidant ensuite de sortir chez Listenable deux véritables albums "full lenght", le fameux "Left Hand Pathology" en 2006 et "Corpus In Extremis : Analysing Necrocriticism" en 2009. Ces deux albums représentant en fait la renaissance des Suédois après 12 années de "stand by", il fallait le signaler.

Mais revenons-en à cette nouvelle compilation "A Collection Of Depravation" qui nous offre en une seule tranche saingnate appelée CD, des raretés, des titres épuisés, ou ayant paru dans des formats disparates, en vinyle et autres singles.. Ces compositions ont été re-masterisées par Scott Hull de PIG DESTROYER, une référence, donc.
Avec ces titres, toute une période sale et glauque des Suédois remonte à la surface et va faire le bonheur des inconditionnels de la formation, mais va faire découvrir aussi à la jeune génération ce "grind-gore" d'anthologie de l'école Suédoise. En effet, on a longtemps comparé CARCASS à GENERAL SURGERY en traitant ces derniers de "clones" des Anglais, mais ceux de Stockholm ont vite trouvé leur voie dans le dédale des bas-fonds des services chirurgicaux du métal ultime. Ce métal avec des voix particulières, des guitares scalpels aux sons reconnaissables et des tempos pas toujours "speed", pas toujours en "blast non-stop", mais souvent gras et angoissants aux portes de la mort. Personnellement, j'ai toujours pensé à une sorte de compromis entre un NAPALM DEATH enrichi au son ENTOMBED, vous y voyez plus clair!
"A Collection Of Deprevation" est donc remarquable de par ces enregistrements dépoussiérés et en quelque sort ressuscités. Et puis, cerise sur le cadavre, à la fin de cette galette de sang coagulé le groupe rend hommage à CARCASS avec la reprise de "Empathological Necroticism", cela va de soi.

Alors, pour toutes les raisons invoquées plus haut dans cette chronique, je ne saurais trop vous recommander l'acquisition de cette nouvelle collection, une tranche de vie (ou de mort) c'est selon, qui saura régaler bien des métalleux extrêmes friands d'immageries gore comme ces costumes blancs recouverts d'hémoglobine, la tenue de scène du quintette Suèdois qui nous déverse son métal morbide à souhait depuis deux décennies, culte, vous dis-je!





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
GENERAL SURGERY - Corpus in extremis – analysing necrocriticism GENERAL SURGERY - Necrology

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR