last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine FLUID / JOHN 3:16 - The pursuit of salvation (split) [ 2012 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
VINYL (24.58) | Ambient/drone/industriel
Informations Split vinyl, limité à 300 exemplaires
INTERVIEW
Contact label http://www.alrealon.co.uk/
Contact groupe
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 10 avril 2012
Chroniqueur : Bodomania

Mais qui se cache derrière cette pochette couleur arc-en-ciel signée Trey Crim, cet Icare proche du réchauffement? Nous aurions pu penser à première vue à un registre planant, léger et aérien, voire psychédélique... mais les sombres volatiles en second plan, certes, moins suicidaires, cherchant sans doute à fuir le soleil, nous rapprochent un peu plus du, des groupes qui nous intéressent aujourd'hui. Car les deux entités musicales dont il est question, nous entraînent plutôt vers le côté obscure de la force, jonché d'une musique expérimentale semblant dépeindre la perdition, l'isolation. Ce split concocté par "Alrealon Music" nous présente donc l'univers apocalyptique de deux artistes "ambient" et "électroniques"...

FLUID, tout d'abord, créé par le musicien américain Chris Gilmore, détenteur d'une dizaine d'albums depuis "Warhol" sorti en 1988. "Envisioning Abstraction: the Duality of FluiD" (2011), étant sa dernière réalisation (très remarquée) en date. Celui-ci nous offre un univers musical éclectique, mêlant les genres techno, jazz, noise, hip-hop, psychédélique, metal, dub, industriel et ambient.

Et JOHN 3:16, qui nous vient de Suisse. Fondé par Philippe Gerber (guitariste d'HEAT FROM A DEADSTAR, projet Drone/Industrial/Dark-Wave). Il nous propose depuis 2007, sous ce nouveau nom, un climat ambient, noisy et drone, touchant au shoegaze, créant des ambiances "cinématiques". Et il n'a pas chômé depuis sa première délivrance, avec deux apparitions sur le sampler du fanzine "Times Of Grace", un premier album éponyme avec "Alrealon Music/White Label Music", puis, un second, sorti en 2008 et intitulé "The Solemn Truth".

"The Pursuit of Salvation" réunit donc les deux artistes pour le meilleur et... seulement le meilleur.

Nous commençons l'intrusion avec les trois pistes de FLUID...
"Angels Pt. II" installe d'entrée une atmosphère pesante et lointaine grâce à quelques notes au piano, des samples aériens, des sonorités spatiales, industrielles, mécaniques, intrigantes et inquiétantes.
Mais dans cet étrange climat, la mélodie est pourtant omniprésente et guide la piste avec délicatesse, rajoutant parfois une touche de chaleur, ou bien conférant un aspect dramatique à l'ensemble. Une certaine pureté sacrée, mystique, en ressort, notamment liée à ces chœurs fantomatiques qui enveloppent les instruments.
Les éléments "drone/indus" se poursuivent et s'émancipent sur la plage suivante intitulée "Plague", électronisant cette courte plongée dans les ténèbres abyssales. Plus rythmée et froide que la précédente, cette composition nous entraîne progressivement dans une obscurité métallique, pénétrant ainsi au cœur d'un cauchemar éveillé, où l'orgue funeste résonne entre deux beats menaçants, amenant même une aura martiale qui nous conduira jusqu'à la sortie. Si sortie il y a?! Le travail des arrangements et la production sont à noter, apportant de la clarté et une place pour chaque sonorité, ainsi qu'une grande profondeur.
Ce premier chapitre s'achève avec "Forewarning". L'air s'infiltre dans ces souterrains... cet entrepôt désaffecté? ce vaisseau? Peu importe où nous sommes, ici le paysage est étranger, l'atmosphère glauque et humide. Des créatures venues d'ailleurs se frayent un chemin... Assez minimaliste, avec un son compressé, le "dubstep" est de mise, de même que les éléments "electro/indus". Les voix se confondent, semblant nous transmettre un message. Dérangeante, inhospitalière, la trilogie de FLUID se conclue de manière très intrigante...
La suite l'est-elle un peu moins? Peu de chance, au vu du registre qui nous attend sur ce split.

JOHN 3:16 rentrant à son tour, pour nous raconter la fin de l'histoire...
"God Is Light" s'approche. Progressif, récurrent, cette sorte de boucle à l'énergie contenue, semble se libérer peu à peu à mesure que la mélodie grandit et se fait plus proche. Autorisation d’atterrir? La rythmique est plus ronde et chaude. Il y a ici, à nouveau, un vrai travail pour arriver à imposer une telle ambiance, une telle montée en pression, saturant nos oreilles de cris nerveux lointains et d'un déboulement rythmique. La guitare salvatrice s'approche très près pour s'éloigner enfin... ne laissant plus qu'un climat désert, hanté par une aura atmosphérique sur "Toward The Red Sea", amenée par une mélodie puissante et désenchantée qui côtoie des voix mystiques, et surtout par un registre "drone", de plus en plus lourd, mais savamment dosé,. Car ici, le caractère de distance et les ingrédients sont parfaitement pensés, assez en tout cas pour nous donner l'impression de saisir l'instant avant qu'il nous échappe à nouveau.

Les deux entités qui composent ce split, bien que dotés de similitudes dans le registre musical employé, se retrouvent finalement assez différentes dans le fond, mais surtout, parfaitement complémentaires. Sans prendre le pas sur l'autre, on retrouve alors un genre plus sépulcral, martial, industriel, avec FLUID, et plus sacré, spirituel, atmosphérique, avec JOHN 3:16.
Mais, 25 minutes, bien sûr, c'est court. Cependant, chaque membre du duo réussit pourtant à nous entraîner dans son univers, formant ainsi une bande son originale, minimaliste et bruitiste, vous imprégnant d'atmosphères étrangères et mystiques, vous laissant plein d'images en tête...
"The Pursuit of Salvation" est également l'occasion parfaite de découvrir ces deux créateurs de son au talent indéniable. Connaisseurs ou non du genre, ce bel objet vinyl (sorti en édition limitée), mérite, quoiqu'il arrive, le coup d’œil et d'oreille!



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
PLANE R FEST [Colombier-Saugnieu - 69] > 05-07-2019
PLANE R FEST [69] 05-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sophie
Sophie (29)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours