CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ACCEPT
Stalingrad [ 2012 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 49.74 - Style : Heavy-metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.nuclearblast.de/fr/
Contact groupe : http://www.acceptworldwide.com/ http://www.myspace.com/accepttheband
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 15 avril 2012 - Chroniqueur : daills
 

"C’est dans les vieux pots que l’on fait les meilleures confitures". Il faut bien l’avouer, parfois cette expression de grand-mère ne se vérifie pas. On pense à tous ces vieux groupes qui, régulièrement, nous font des ‘retours’ avec des albums et des concerts aux forts relents de ‘réchauffé’ voire de ‘brûlé’. Or, ACCEPT loin d’en faire partie, nous sert, depuis son come-back, de succulents plats, certes traditionnels, mais cuisinés avec amour et savoir-faire.
Depuis 2009, le recrutement judicieux de Mark Tornillo au chant, la sortie de l’excellent ‘Blood of the nations’ et des concerts d’une grande qualité marquent un retour réussi sur le devant de la scène. Et c’est tant mieux, car il faut bien comprendre, pour les plus jeunes d’entre vous, l’influence d’ACCEPT sur la scène ‘heavy-metal’. ACCEPT, c’est l’apport de la rigueur allemande dans le ‘heavy’, c’est une touche néo-classique, une grande technicité, le tout ayant donné naissance à des albums de légende comme ‘Balls To The Wall’ (1983), "Metal Heart" (1984) ou encore ‘Russian Roulette’ (1986).
Alors, aujourd’hui, avec la sortie de ‘Stalingrad’, la question est de savoir si le groupe confirme son retour et transforme l’essai.

Bon, on passera rapidement sur l’artwork, puisqu’il n’y a pas grand-chose à en dire. Cela n’a jamais été le point fort d’ACCEPT, mise à part la pochette de ‘Balls To The Wall’ (1983).
‘Hung Drawn and Quartered’ ouvre le bal sur un rythme plutôt rapide. On retrouve de suite tous les éléments qui ont fait le succès du groupe : les riffs bien ‘heavy’, la mélodie au chant, les soli d’inspiration classiques, les chœurs. L’album commence fort avec un premier morceau qui nous replonge avec bonheur dans la période ‘Russian Roulette’.
Suit le titre éponyme ‘Stalingrad’, hommage à la ‘ville héros’ qui a repoussé les forces allemandes durant la seconde guerre mondiale, au terme de longs combats sanglants. ‘Stalingrad’ est un morceau ‘heavy’, mid-tempo, sur lequel les gros chœurs dignes des ‘chœurs de l’armée rouge’, typiques d’ACCEPT, refont leur apparition. Et cela sied fort bien au thème du morceau. On imagine déjà le public s’égosiller en concert.
L’album est assez varié, alternant des morceaux rapides nous ramenant à la période ‘Restless and Wild’ (‘Flash to Bang Time’, ‘Revolution’) avec d’autres plus lourds et mid-tempo (‘Shadow Soldiers’, ‘Twist of Fate’) rappelant davantage l’ère ‘Balls to the Wall’.
C’est souvent très puissant : ACCEPT donne tout son sens au terme ‘heavy’. Techniquement, il va sans dire que tout est impressionnant. La basse de Peter Baltes est ronflante, comme sur l’intro de ‘Twist of Fate’ ou sur le petit solo de basse de ‘The Quick and the Dead’ ; la voix erraillée et suraigüe de Mark Tornillo est parfaite, aussi bien sur les passages calmes que plus rapides. Voilà un chanteur qui aura su très vite nous faire oublier son prédécesseur. Enfin, les soli de Wolf Hoffmann et Herman Franck sont toujours d’une précision métronimique : de l’orfèvrerie.
Deux mentions spéciales : l’une pour ‘Shadow Soldiers’ et son refrain très mélodique soutenu par les chœurs et une jolie ligne mélodique ‘classique’ à la guitare. L’autre pour ‘Twist of Fate’, un morceau mid-tempo très puissant.

ACCEPT enfonce donc un peu plus fort le clou avec ce ‘Stalingrad’ et entérine son retour. Rien de bien nouveau ou révolutionnaire dans cet album, mais de la technicité, du savoir-faire, de la pêche et du plaisir. Sur scène, le groupe nous montre tout son savoir-faire et sa joie d’être là. Plus que l’expérience et le talent, la motivation et le plaisir de jouer ne sont-ils pas les principaux facteurs de réussite ? Alors, quand on a tout à la fois comme ACCEPT : succès garanti. Un sacré groupe !
C’est peut-être bien dans les vieux pots que l’on fait les meilleures confitures !

ACCEPT - Stalingrad



pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
ACCEPT - Blood Of The Nations ACCEPT - Restless and live ACCEPT - The Rise of Chaos ACCEPT - Symphonic terror

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut