CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine KILLBODY TUNING
47°0’40.00 N/6°42’20.00 E [ 2012 ]
CD Album - Digipack (Durée : 43.35)
Style : Post Rock
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : http://www.mx3.ch/artist/killbodytuning http://www.myspace.com/killbodytuning
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 14 mai 2012 - Chroniqueur : Charcoal.Blood
 

Fondé en 2005, KILLBODY TUNING est un quatuor Suisse originaire de La Chaux-de-Fonds et composé de Mathieu Dugelay (batterie), Claudio Germana (guitare), David Grange (basse) et Florent Jeanneret (guitare). Les musiciens viennent d’horizons musicaux différents mais portent le même intérêt pour le « Post-Rock ». Ils donnent ainsi naissance en 2008 à leur premier disque instrumental, « The French Hunter », plutôt bien accueilli lors de sa sortie. Le groupe se met ensuite au travail avec une troupe théâtrale dans le but d’explorer les différentes façons de transposer sa musique à d’autres domaines. En 2010, le réalisateur Julien Humbert-Droz leur propose de participer à l’élaboration d’une bande sonore pour son film « Dernière Chasse ». La collaboration débouchera sur un deuxième album autoproduit au nom original de "47°0’40.00 N/6°42’20.00 E", paru le 30 Mars 2012.

C’est une musique très variée que nous propose le combo Suisse, tant et si bien qu’il est difficile de la définir en un seul mot. En effet, les noms ne manquent pas pour décrire l’univers de l’opus où se succèdent sur un même titre des allures progressives, alternatives, ambiantes et même « Métal ». Bref, les étiquettes que l’on peut coller au groupe sont nombreuses. D’ailleurs, celui-ci préfère ne proclamer aucune appartenance à un style en particulier et laisse le soin à son auditeur de le classer selon les critères de son choix. Renfermer une telle richesse sonore dans une seule catégorie serait restrictif car l’originalité du projet vient de cette diversité musicale que KILLBODY TUNING met si bien en œuvre. La totalité de l’album incite au voyage, de ses sonorités cristallines en passant par son nom qui renvoie vers une destination inconnue, quelque part entre le quarante-septième degré Nord et le sixième degré Est. L’écoute de cet album quasi instrumental est apaisante, limpide et accentuée parfois par des temps forts, généralement en fin de chansons, où nos sens sont éveillés par la distortion des guitares. On voit mal comment des paroles pourraient venir se greffer aux compositions et aux ambiances planantes tant l’architecture des titres est complexe. Pourtant, la formation Suisse signe deux morceaux très réussis en se permettant d’inviter Valérie Leimgruber et Céline Bart à tenir le micro.

Côté production, aucun défaut ne peut être décelé. Le son est impeccable, on entend bien les deux guitares et la section rythmique n’est pas en reste avec une batterie claquante et une basse saturée de temps à autres, ce qui, avouons-le, n’est pas commun.

C’est à tête reposée qu’il vous faudra écouter ce "47°0’40.00 N/6°42’20.00 E" si vous voulez pleinement profiter de ses atmosphères. KILLBODY TUNING est un groupe qui mérite une certaine reconnaissance si l’on en juge le travail fourni sur les sept titres de ce deuxième album. Mais plutôt que d’en parler, le mieux est de les découvrir et de se faire sa propre idée.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
KILLBODY TUNING - Hello ! Welcome, So Far...

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR