last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine PROFANATICA - Sickened by holy host [ 2012 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
MCD - EP (81.00) | Black metal
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.hellsheadbangers.com/
Contact groupe http://profanatica.hellsheadbangers.com/ http://www.myspace.com/profanatica
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 20 mai 2012
Chroniqueur : Nebelgesang

Si le metal extrême possédait un clergé, Paul Ledney en serait un des archevêques. Non content d’être un des fondateurs d’INCANTATION, au début des années 1990, il mit un point d’honneur à exprimer par la suite, au travers de PROFANATICA (1990), HAVOHEJ (1993) et plus récemment, CROWNED IN SEMEN, ses obsessions malsaines. Car obsessionnel, Ledney l’est assurément.

En effet, PROFANATICA c’est un peu, mutatis mutandis, le théorème de Pythagore de l’US black metal : Totalement rudimentaire, charmant et confondant de simplicité, inélégant au possible… mais surtout, immuable et gravé dans la roche depuis sa fondation. Ça ne bouge pas d’un iota, ça ne mute pas. C’est un brin d’ADN de pachyderme parfaitement conservé.

Ce « Sickened by holy host » ne fait pas exception. Mais pas de méprise : il ne s’agit pas à proprement parler d’un nouvel album. Cet EP réunit cinq nouveaux titres et deux réenregistrements (« as tears of blood stain the altar of christ » et « Jehovah fading », initialement composés en 1992). Mais la véritable particularité est que… ceux-ci sont enregistrés et joués par deux line-up différents. Donc, récapitulons : 39 minutes, 13 titres, (seul « Adorn his crown with maggots » passe à la trappe dans la litanie des réenregistrements).
Et comme si ce n’était pas suffisant, la version CD contient, en bonus, « The grand masters session », un « live in the studio » sorti en 2010 dans une unique version vinyle. Le line-up comprenait alors Paul Ledney aux vocaux, John Gelso à la guitare, Alex Cox (d’AMOEBIC DYSENTERY) à la basse et Black Jones (AVULSION) à la batterie. Vous l’avez compris : ici, on ne se moque pas du chaland.

Mais parlons plus directement du bestiau. La première partie de ce « Sickened by holy host », c’est Paul Ledney aux hurlements et à la batterie… le cerveau bloqué sur la fonction blast/mid-tempo doomesques et écrasants… et His Emissary, du groupe IPSISSIMUS, aux guitares et à la basse. La production est suffisamment claire et puissante pour servir le propos de PROFANATICA, à savoir un maelström homogène, linéaire, où les séquences doubles croches/blast sont espacées par des breaks et respirations down tempo lourdes… lourdes… dont le parangon est probablement « Holy Trinity Done ». Ces nouveaux titres rappelleront aux anciens la démo « Putrescence of… », ou encore « Broken Jew »… bestial, intense, sauvage. Bref, du PROFANATICA pur jus.

Rebelote avec la deuxième partie, avec cette fois-ci John Gelso de THE ROYAL ARCH BLASPHEME aux guitares/basse. Aucune surprise, puisque ce sont les mêmes titres que précédemment, mais avec une production beaucoup plus raw et quelques libertés d’interprétation intéressantes (par exemple au niveau de certaines hauteurs de notes dans « Jehovah fading »), pour les plus attentifs et jusqu’au-boutistes des auditeurs. Cela ajoute, ne le cachons pas, un charme tout particulier, et un second souffle à cet EP.

Ajoutez à cela le susnommé « The Grand masters session », avec son aspect fangeux et putrescent, reprenant les principales compositions de la discographie de PROFANATICA… en particulier au travers d’un « medley » (Spilling Holy Blood/I Arose/Final Hour of Christ/Heavenly Father/Scourging and Crowning) à couteaux tirés, et un « Weeping in Heaven » incomparable de brutalité et de puissance… et vous obtenez un EP rempli jusqu’à la gueule qui ravira les fans du genre. Une entrée de taille, assurément, en attendant une suite à « Disgusting Blasphemies Against God ».



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
PROFANATICA - Disgusting blasphemies against god PROFANATICA - Thy kingdom cum

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
UADA [Lyon - 69] > 19-06-2019
UADA [69] 19-06-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Anastasia
Anastasia (36)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours