CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine EDEN
L'ombre des pensées [ 2012 ]
MCD - EP (Durée : 21.38)
Style : Metal progressif, gothique
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : https://www.facebook.com/EdenMusicBand http://www.myspace.com/edenmusicofficial
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 31 mai 2012 - Chroniqueur : Mary.Scary
 

Les beaux jours arrivent et pour ceux qui en auraient déjà assez, vous pouvez toujours vous offrir une session à l’ombre avec EDEN, groupe provenant de Nice qui vous amènera son lot de noirceur et de mysticisme (ils n’aiment sans doute pas les beaux jours non plus). Créé en 2008, le projet EDEN est considéré comme un voyage spirituel dont les membres ne semblent, au départ, pas tous d’accord quant à la destination ; ils finiront par se séparer deux ans plus tard pour se reformer en 2011 sur décision de deux des membres initiaux, Léo et David. C’est en 2012 qu’ils connaissent la première étape de leur voyage, intitulé « L’Ombre des Pensées », album de cinq titres.

Allez, direction la forêt, prenez vos corbeaux et éventuellement une corde si vous trouvez un arbre qui vous plait (cf. le dos de l’artwork où un arbre mort vous suggère une corde avec un nœud de pendu), car EDEN prône la mélancolie, même si le premier titre « Over the Skyline » débute avec des riffs rythmés et sombres. La voix ne tarde pas à se faire entendre et elle est évidemment rauque et peu accueillante. Mais Léo ne nous propose pas que des chants lugubres, il lui arrive de les alterner avec quelques chants clairs paraissant emplis de souffrance. Avec cette introduction, il est déjà assez difficile de mettre une étiquette sur la musique d’EDEN qui propose un mélange de "black", de "death" et de "goth", comme peuvent le faire les Portugais de MOONSPELL. « Inner Life », le morceau suivant, est beaucoup plus doux et lent, et est au metal ce que le « Wicked Game » de Chris Isaak est au rock, c’est-à-dire l’ovni du registre habituel du groupe mais qui vaut tout de même le coup d’oreille. Il faut dire que les intros de ces deux derniers titres cités ont quelques similitudes. Si ça peut vous rassurer, le ton ne restera pas romantique, même si le chant a quelque chose d’hypnotisant, voire même de vampirique par la suite. La poésie continue avec « La Fille Chat » qui garde la même ambiance que le titre précédent. C’est cette chanson que vous fredonnerez le plus facilement avec sa mélodie et son refrain qui restent en tête. Mais le plus intéressant dans « La Fille Chat », c’est son magnifique passage à la harpe qui n’arrive que trop tard puisqu’elle sert d’introduction à la piste suivante, « My Gods are Pagan ». Une touche celtique vient donc se marier à une ambiance doom et EDEN nous dévoile par la même occasion un de ses gros points forts : la voix féérique de Cyrielle Cylou, une artiste pop. La douceur de cette dernière alliée à la violence de la voix de Léo créé un mariage inattendu mais efficace. De plus, un moment de flottement à la guitare et la harpe, sombre et triste, précédant un retour au metal gueulard fait de ce morceau une réussite et incontestablement le meilleur de l’album. « Frenesia Through my Veins » s’occupe quant à lui de conclure cet EP de façon plus nerveuse et brutale. Non mais !

« L’Ombre des Pensées », c’est le genre de musique que je recherchais lors de mon entrée dans le monde des ténèbres et de la damnation éternelle, c’est-à-dire des sonorités et une ambiance lourdes, une tristesse enragée dans la voix. EDEN me rappelle mes tout premiers concerts doom/goth dans les bars sombres où ça sentait la bière, la poussière et la bougie… Bref, que de nostalgie ! Toutefois, il y a pour moi un bémol : je n’ai rien à reprocher aux chants gutturaux mais je suis beaucoup moins fan des chants clairs qui mériteraient d’être plus travaillés ou qui devraient carrément disparaître ! Radical, me direz-vous ? Peut-être…
Point de vue rythme, leur musique a une bonne cadence en général, même si parfois il y a un effet brouillon, qu’il soit désiré ou relevant du manque d’expérience / pratique. En tout cas, EDEN semble doué pour le mélange de styles (« My Gods are Pagan ») et je les encourage sur cette voie ! L’ambiance death/goth old school (vous aurez compris qu’il est vraiment difficile de les cataloguer) de « L’Ombre des Pensées » pourrait donc plaire à ceux qui, comme moi, sont nostalgiques de leur période « ongles noirs »… ou qui cherchent un peu d’ombre pour leurs âmes en ces temps si chauds.

My Gods are Pagan



pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top