CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine AS MY WORLD BURNS
Mistakes art gallery [ 2012 ]
MCD/EP (Durée : 27.30)
Style : Deathcore
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : http://www.facebook.com/asmyworldburns http://www.myspace.com/asmyworldburns
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 01 juin 2012 - Chroniqueur : Barclau
 

Trois ans séparent cet EP, second disque du combo espagnol, de son prédécesseur. Un disque qui en moins de trente minutes réussit à être d'une longueur pesante. Nous avons affaire à une sorte de deathcore, pour faire court. Vous pourrez mettre ce que vous voudrez dans ce pot pourri, hardcore, metal, mathrock, si ça vous fait plaisir. Par contre, si vous pensez à WAKING THE CADAVER ou à AS BLOOD RUNS BLACK, qui auraient pu présager du bon, et bien non, passez votre chemin. Les étiquettes sont toutes relatives...mais si vous cherchez une sorte de BRING ME THE HORIZON encore plus commercial, vous aurez trouvé votre bonheur. Du "deathpop"? "Popcore"? c'est peut être ça. Beaucoup de groupes se détachent déjà de l'appellation deathcore mal connotée, et il semblerait aussi qu'AS MY WORLD BURNS ait changé d'avis entre temps.

Pourtant, du deathcore, ils ont tout ce qu'on peut reprocher: ultra cliché, taillé pour des B.O de teen movies américains, voire de sitcom, ce disque sonne autant dans le vent et l'air du temps qu'à côté de la plaque. Même le nom est cliché à souhait, tout comme les titres à rallonge des morceaux. Quand ça hurle, la puissance n'est que de façade. Plus d'image que de contenu dans le potage donne une soupe bien volage.
J'aurais même pu pousser jusqu'à le dire, 'putassier', et je m'assure par là que le succès les guette. Ils ont toutes les clés en main. Au générique de Skins, bientôt?
L'artwork, à défaut d'être beau, a au moins un sens, bien plus que l'enchaînement des morceaux qui parfois font penser à des collages impromptus.
Sinon il y a de ci de là des bons passages, des moments qui vous apporteront satisfaction. La plupart d'inspiration plus directe que d'autres groupes. Écoutez le riff du deuxième morceau...Le pire c'est la voix, quand elle n'est pas hurlée (hurlée, elle est très bien). Si le reste sent le réchauffé à plein tube, la voix claire déroute carrément et les font passer du mauvais côté de la barrière. "Waters bears & jellyfish" sauve un peu la mise en lorgnant sur d'autres territoires. C'est court, acoustique et slide, donc rien à voir, simple, convenu, mais beau et surtout instrumental. "The sound of the waves" comporte des bons passages, comme dans chaque morceau d'ailleurs, pourtant je reste aux portes de cette galerie.
Encore une fois, je vous parle de l'esprit qui se dégage. La production est à mon goût abusive, trop propre, formatée, comme de la gonflette. Je met une note moyenne, car d'un point de vue technique elle est excellente, et somme toute assez cohérente.

Si vous aimez les grosses productions, les tendances metal moderne pour ado, et je dis ça sans jugement, alors vraiment ce disque vous plaira. C'est carré, le son est énorme, la maîtrise instrumentale parfaite, des relances en veux-tu en voilà, des breaks, des gros riffs, des refrains accrocheurs quasi pop. Personnellement, c'est l'âme qui m'a manqué, la profondeur, ce qu'aucune technique ne peut ajouter ou masquer. Chacun son truc, mais je suis sûr que le groupe maîtrise parfaitement son propos et arrive à ce résultat après un gros travail.
On est assez loin de BETWEEN THE BURIED AND ME, une de leurs influence revendiquée. D'ailleurs, on ne leur voudrait pas s'ils ressemblaient plus à ce qu'ils écoutent. AS MY WORLD BURNS a l'art de gâcher ses atouts et ajoute une belle tâche dans sa galerie des erreurs.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
AS MY WORLD BURNS - Letters from Alaska

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR