CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine RIBSPREADER
Kult of the pneumatic killrod [ 2012 ]
CD Album (Durée : 73.42)
Style : Death métal old school
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.vicrecords.com/
Contact groupe : http://www.facebook.com/pages/ribspreader/148182408532846 http://www.myspace.com/ribspreaderofficial
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 10 juin 2012 - Chroniqueur : Cherok
 

RIBSPREADER, groupe de death métal old school Suédois, sort un cinquième album "The Kult of The Pneumatic Killrod" (juste un an après "The Van Murders"), un joli double CD célébrant le dixième anniversaire du combo. Le contenu de la galette est un peu compliqué. Le premier disque contient le nouvel album, des raretés du MCD "Serenity In Obscenity", 2 EP "Vicar Mortis" et "The Monolith".
Le second disque nous fait redécouvrir les 2 premiers albums "Bolted To The Cross" et "Congerating The Sick", remastérisés par Rogga Johansson.

2h15 de musique, 39 chansons, on peut dire que nous sommes gâtés (sous réserve que tout cela vaille le coup).
Le premier disque propose donc le nouvel album avec 9 titres assez courts.
Les fans de la première heure ne seront pas surpris, du "death old school" bien gras, une voix typique caverneuse ; on se croirait dans les années 90. La production, elle aussi, nous replonge dans le passé (elle est typique du genre, écoutez ce grain de guitare !!).
Qualitativement parlant, on sent quand même que le groupe ne s’est pas trop foulé sur cet album. En effet, rien de bien marquant, du classique, des morceaux qui se ressemblent beaucoup trop. Une qualité moins bonne que les précédents albums. On a un peu l’impression que cet enregistrement sert plus de prétexte à la sortie d’une compilation qu’autre chose mais cela reste pas mal.
La durée des morceaux (autour de 3mn 30) fait qu’il est difficile de plonger vraiment dans leur univers.
Musicalement ce premier CD offre beaucoup de mid tempos, quelques solos, mais on sent le groupe moins énergique qu’à ses débuts (c’est un peu normal me direz-vous, il paraît qu’on s’assagit avec l’âge mais bon…).
Je parlerai peu du second CD (non reçu) qui retrace les premiers albums (des morceaux encore plus courts que le nouvel album!!). Il s’agit de remasterisation, on peut dire effectivement que le son est meilleur même s’il y a encore un écart avec le dernier album (normal).

Un album qui s’adresse donc avant tout aux fans qui pourront considérer ce best of de luxe comme un objet de collection. C’est également un bon moyen pour les autres de découvrir le groupe.
2 reproches cependant ; ne pas l’acheter uniquement pour le nouvel album qui n’est pas transcendant; à titre personnel, je trouve vraiment que ce style à pris un coup de vieux par rapport à ce qui est proposé en 2012, notamment en terme de variété des structures et des styles. Cependant on peut retourner l’argument en se disant, qu’après tout, à l’époque actuelle, beaucoup de groupes sonnent de la même manière et au final un petit retour dans le passé avec RIBSPREADER ne peut pas faire de mal.
Vous l’aurez compris, je ne suis pas fan, mais je reconnais qu’il s’agit ici d’une bonne initiative d’avoir essayé de marquer le coup pour les 10 ans du groupe.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
RIBSPREADER - Opus Ribcage RIBSPREADER - The Van Murders

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top