last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine JESS AND THE ANCIENT ONES - Jess and the Ancient Ones [ 2012 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Digipack (54.49) | Occult, Glam Rock
Informations Disponible en box édition limitée avec un titre bonus ainsi qu'en vinyle.
INTERVIEW
Contact label http://www.svartrecords.com/#
Contact groupe http://www.jessandtheancientones.com http://www.myspace.com/jessandtheancientones
Sulfur Giants  Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 29 juin 2012
Chroniqueur : Mary.Scary

La Finlande est décidemment le berceau des amateurs d’occulte, mais aujourd’hui, je ne vous parle pas de black metal ! La troupe JESS AND THE ANCIENT ONES ne se cache pas d’être férue d’ésotérisme et nous sommes loin, très loin des voix de fées funestes et de seigneurs de la mort maquillés outrageusement. Cette bête à sept têtes est assez difficile à définir puisqu’elle propose un style complètement désuet ; elle se considère comme un groupe de rock occulte mais nous, auditeurs, pouvons pousser jusqu’au glam rock et au disco. Rapidement remarqué grâce à son originalité, JATAO se verra signé chez Svart Records et sortira son EP « 13th Breath of the Zodiac » en octobre 2011, suivi de son premier album éponyme sorti le mois dernier.

C’est avec “Prayer for Death and Fire” qu’on apprend à connaître – si ce n’est pas déjà le cas, évidemment - JESS AND THE ANCIENT ONES, nous plongeant directement dans une joyeuse ambiance 70s qui perdurera jusqu’à la fin. Riffs de guitares vintage, voix féminine suave et juste, synthé et basse typiquement glam… le ton est donné. Vous vous rendrez donc vite compte que ce qui est occulte chez JATAO se trouve surtout dans l’artwork et les paroles, ces dernières ressemblant à des incantations de sorcière (du style « See me, oh shadows of Cain, Your eyes burn through my soul, Turn these dreams into flesh, From the abyss, now manifest » qu’on peut entendre durant ce premier titre.) Le morceau suivant, « Twilight Witchraft » est plus lent et sensuel mais reste dansant, et on imagine facilement une ensorceleuse hippie ondulant dans une clairière en hommage au dieu Manon. Vient ensuite l’excellente piste de 12 minutes, « Sulphur Giants (Red King) », avec une douce intro dans un premier temps, où l'on retrouve la belle voix de Jess se mêlant aux fameuses sonorités typiques du genre, et qui débouche deux minutes plus tard sur un hit single aux riffs cadencés et rythmes pop ; en bref, le « Call Me » de BLONDIE ou le « I Was Made for Loving You » de KISS. Retour au calme avec « Ghost Riders » qui pourrait commencer par créer un sentiment de lassitude chez les plus récalcitrants ; en effet, si JATAO suit parfaitement les règles du genre, on peut aussi trouver un côté sempiternel dans cet album à partir de cette quatrième piste. « 13th Breath of the Zodiac » renoue avec l’ambiance rock, histoire de nous réveiller un peu avant de repartir sur une mélodie plus calme, celle de « Devil (in G Minor) » qui ressemble beaucoup à « Ghost Riders ». Arrive un autre titre de 12 minutes et le dernier de l’album, « Come Crimson Death » qui a tout du slow du bal de fin d’année. Des années 70, bien sûr.

Mon ressenti général sur ce premier album est assez positif ; en effet, il arrive qu’en tant que chroniqueur, on tombe sur des surprises, parfois mauvaises mais parfois bonnes fort heureusement et JESS AND THE ANCIENT ONES en fait partie. Comme mentionné en introduction, le style de musique est poussiéreux et c’est justement ce qui est surprenant, car le tenter est une prise de risque en 2012 ; beaucoup s’y essayent mais en font trop, rendant leur album parodique malgré eux. JATAO réussit l’épreuve avec brio et nous embarque à bord d’un van multicolore avec un pentacle accroché au rétroviseur pour un voyage dans le bon vieux temps. Cosmique et psychédélique sont les maîtres-mots de cet album, à n’écouter donc que s’ils vous parlent !



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
NERVOSA [LYON - 69] > 23-07-2019
NERVOSA [69] 23-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : REDRUM04
REDRUM04
CONCOURS CONCERT : FOLSOM
FOLSOM (34)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours