CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ECHOES OF YUL
Cold ground [ 2012 ]
CD Album (Durée : 64.50)
Style : Atmospheric, drone
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.avantgardemusic.com/
Contact groupe : http://echoesofyul.bigcartel.com/ http://www.myspace.com/echoesofyul
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 15 juillet 2012 - Chroniqueur : Banger
 

ECHOES OF YUL est un duo instrumental polonais qui est composé de Michal Sliwa et Jarek Lesklewicz qui gèrent ensemble l'intégralité des instruments, des samples et de la production. Les polonais avaient sorti en 2009 leur premier album éponyme sous le label indépendant We Are All Pacinos Records. Voici donc leur second album : « Cold Ground ».

Les adjectifs et styles de musique qui pourraient qualifier l'œuvre de ce groupe plutôt atypique sont nombreux : étrange, expérimental, ambiant, spatial ... On écoute tantôt de la noise, du rock psyché, du sludge, de l'ambient, du drone, et que sais-je encore. Bref, très loin de chercher leur son, les polonais d'ECHOES OF YUL nous propose une large palette de sonorités et d'émotions.

Durant cette chronique, je ne vais pas m'attarder sur certains titres en particulier mais plutôt essayer de vous retranscrire l'ambiance générale qui émane de cet album. C'est le genre de CD qu'il faut écouter dans son intégralité, car n'écouter qu'un ou deux titres serait inutile et ne permettrait pas d'apprécier la totalité du voyage que propose le groupe.
Pour donner une référence, on peut rapprocher la musique des polonais avec celle de GODFLESH, même si cela reste tout de même assez différent et plus varié.

Déjà, pas de chanteur dans ECHOES OF YUL, seulement quelques cris et murmures. Les paroles qu'on entend tout au long de l'album proviennent de samples, le groupe jouant beaucoup sur un effet de répétition avec ces derniers. Ils emploient aussi des samples composés d'ambiance de lieux qui participent au « dépaysement » que l'album procure.
De manière générale, les premières chansons de l'album sont assez planantes et calmes, le groupe pose l'atmosphère et l'ambiance qu'il va installer pour l'heure à venir. Ensuite, c'est un peu les montagnes russes, tantôt assez brutal, tantôt extrêmement planant. Les transitions entre les chansons sont très fluides et passent inaperçues, l'album ressort vraiment comme un long voyage à travers différents paysages musicaux. La première écoute reste pour moi la meilleure ; on est à chaque fois surpris des virages d'un extrême à l'autre que prend la musique d'ECHOES OF YUL.
Petite parenthèse sur l'artwork, que je trouve en parfaite adéquation avec la musique des polonais, à savoir assez jolie et… étrange. Bref, bien vu puisqu'apparemment la pochette a été changée au dernier moment pendant le mastering de l'album. Le mastering a d'ailleurs été réalisé par James Plotkin, grâce à qui la production ne souffre d'aucun défaut, bien au contraire.

Pour conclure, je dois dire que les Polonais ont réussi à me captiver pendant les treize chansons que contient l'album qui passe en fait très vite ! Certains passages valent vraiment le détour ; on peut citer la chanson d'introduction « octagon » aux sonorités ethniques et très mystiques et « Libra » avec un son plus typé indus, ou encore le titre qui donne son nom à l'album « Cold Ground », lui aussi très réussi. Même si je le répète, rien ne vaut une écoute complète de l'album.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top