CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine KEHLVIN
The orchard of forking paths [ 2012 ]
CD Album (Durée : 50.46)
Style : Progressive/Post Hardcore
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.divisionrecords.com
Contact groupe : http://kehlvin.ch/ http://www.myspace.com/kehlvin
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 17 juillet 2012 - Chroniqueur : Doc.Douggy
 

La Suisse se porte bien. Très bien même puisque KEHLVIN, originaire de La Chaux-de-Fonds et formé en 1999, revient après leur premier album "The Mountain Daylight Time" et un split avec RORCAL (split au passage des plus intéressants car les deux chansons s'écoutent simultanément tout comme l'avaient fait NEUROSIS et TRIBE OF NEUROT sur "Grace/Times of Grace") avec un nouvel album "The Orchard of Forking Paths". Le groupe distille un "progressive hardcore" qui se rapproche des meilleurs albums de NEUROSIS ou du ISIS des débuts, un son et un chant plus gras, qui leur vaut plus cette étiquette que les habituels poncifs "Post-hardcore" à la production et aux ambiances plus poussées.

Ce nouvel album mixé et masterisé par J.Fehlmann (THE OCEAN, YOG, ...) et masterisé par Brian Lucey (Black Keys, David Lynch, ...) aura tout pour plaire aux "afficionados" du genre. Une ambiance poussée par une musique tantôt tout en fureur maitrisée pour quelques accalmies lors de passages plus courts qui laissent le temps de reprendre son souffle. Même si celui-ci est plutôt bien rempli (huit titres pour près de cinquante minutes), trouver le temps long n'a pas sa place ici, le quatuor démontrant une technique et un sens de composition qui dans une certaine évolution sans cesse se renouvelle tout au long des pièces de cet album, comme le prouvent "Melon Fucker", "Why I am not" voire par moments expansifs dans une montée en puissance instrumentale qui se veut aussi être une fin en soi avec "The Orchard of Forking Paths" qui clôt l'album.
Entres riffs lourds empreints de férocité et chant hurlé extrême (Yonni, hurleur de YOG) et un mix basse/batterie qui n'évoque que tempête et maëlstrom ; le groupe ne peut que m'amener fureur et désespoir, ambiance collant parfaitement à la fin du monde annoncée.

Par moments dissonants sans entrer dans la facilité, l'ambiance très personnelle développée par KEHLVIN tout au long de "The Orchard of Forking Paths" ne peut laisser personne indifférent.
Quand le chaos du Hardcore rencontre la complexité du Metal Progressif, KEHLVIN peut se placer dans un peloton de tête de représentants de "Prog/PostHardcore", là où comme leurs influences "Neurisis Lunesques" ils savent taper jusqu'au plus profond de votre conduit auditif pour encore quelques instants à profiter du destin funeste qui nous attend. KEHLVIN pourrait faire office de cavaliers de l'Apocalypse Helvètes, troquant leurs cors pour des ondes plus basses encore !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR