CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine COSMONAUTS DAY
Paths Of The Restless [ 2011 ]
CD Album (Durée : 44.02)
Style : Post-Rock
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : https://www.facebook.com/cosmonautsday http://www.myspace.com/thecosmonautsday
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 21 juillet 2012 - Chroniqueur : KiLa
 

COSMONAUTS DAY, voilà un groupe qui porte bien son nom ! En effet, le jeune combo russe peut se targuer de nous emmener dans un univers parallèle via son post-rock des plus efficaces. Après une première démo (Live) sortie en 2011, le quatuor sort dans la foulée et dans la même année son premier album « Paths of The Restless ». Krasen, Nikita, Dima et Chekan sont des « p’tits jeunes » qui n’ont pourtant pas grand chose à envier à leurs prédécesseurs. « Paths of the Restless » a su rapidement se faire une place dans le milieu Post-Rock, et nombreuses sont les critiques élogieuses à leur sujet.

COSMONAUTS DAY, c’est une batterie, une basse et deux guitares, pas de chant à l’horizon. La musique se suffit à elle-même et est composée de telle façon que l’ennui n’est pas de mise au fil des huit titres qui composent l’album. Difficile pourtant de ne parler là que de Post-Rock « de base » ; certaines influences sont probablement autres et le combo nous emmène dans des univers sensiblement différents à travers chaque titre, avec à chaque fois une émotion différente.
Par exemple, « The Captain » semble tendre à un univers plus sombre que certains des titres suivants. Le combo nous surprend presque avec son changement de rythme et de « lourdeur » passé la troisième minute. COSMONAUTS DAY nous donne envie d’ajouter le terme « progressif » à la liste des adjectifs qui les caractérisent. Dans d’autres titres, COSMONAUTS DAY se veut plus atmosphérique et… optimiste. « Satellite » sonne ainsi moins lourd et sombre que le reste de l’album.
« The Art of Being Nothing » marque les esprits de par ses lignes de gratte qui restent facilement en tête : on parle de Post-Rock non ? C’est incontournable. Les guitares sont extrêmement mélodiques tout au long de l’album et l’appui de la basse a le mérite d’apporter de la profondeur aux compos. « Cave of Trees », « The Great Disease », etc… Autant de morceaux capables d’illustrer mes propos.

COSMONAUTS DAY fait partie des groupes que personnellement, j’apprécierais plus en concert qu’en écoute « posée » dans mon canapé. L’émotion et le ressenti étant les maîtres mots, il est plus facile de se laisser envahir en conditions live.
Cependant, il faut tout même noter que le Post-Rock est un registre dans lequel il est difficile d’innover, tant ses ingrédients ont été utilisés et ré-utilisés par bon nombre de formations. COSMONAUTS DAY ne parvient pas non plus à se créer réellement un son qui ne serait propre qu’à eux, même si ce qu’ils font, ils le font extrêmement bien. Quoi qu’il en soit, amateurs de PELICAN, par exemple, jetez sans plus attendre une oreille sur ce « Paths of The Restless », vous y trouverez vraiment votre compte !

Cave of trees



pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR