last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine PASTORS OF MUPPETS - Pastors of Muppets [ 2012 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Digipack (47.57) | BrassBand metal
Informations
INTERVIEW :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label
Contact groupe http://www.facebook.com/PastorsofMuppets http://www.myspace.com/pastorsofmuppets
In Bloom  Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 23 juillet 2012
Chroniqueur : Bakounine

Pour les habitués du Hellfest présents depuis quelques temps aux éditions de ce festival, le nom des « Pastors of Muppets » ne devrait pas être tout à fait inconnu (non ce n'est pas un footballeur récemment arrivé au Paris-Saint-Germain...). En effet, ce groupe doit être dans l’histoire du festival, le seul à avoir enchainé trois éditions en 2008, 2009 et 2010 et n’est certainement pas passé inaperçu chez les métalleux. C’est vrai qu’on ne peut pas dire que les euphoniums, tubas, trompettes, saxos et autres soubassophones soient chose courante dans cette scène. En effet, il s’agit là d’un combo du Sud-Ouest de la France qui a pour créneau de proposer des reprises de standards de la scène rock-metal en version « metal Brass Band » comme ils le disent eux-mêmes et que l’on traduira approximativement, quitte à se faire taper sur les doigts par les puristes, par « fanfare metal » dans un esprit détente et décalé rappelant quelque peu le truculent chanteur de lounge musique Richard Cheese, pour ceux qui le connaissent.
Après un Ep, sorti il y a quelques années, le groupe sort là son premier album éponyme qui reprend quasiment l’intégralité des chansons sorties sur l’EP. Pour l’occasion, ils ont bénéficié du travail au mixage de Laurentx Etchemendi au studio des Milans (pareil qu’un certain « From Mars To Sirius »…)

Le groupe nous propose uniquement des tubes et des groupes cultes : Metallica, Iron Maiden, Megadeth, Guns’n’Roses, Ac/Dc, Nirvana, System of A Down, Slipknot, Korn et enfin Alice In Chains peut-être le groupe le moins connu au moins pour la frange la plus jeune de nos lecteurs…

La richesse du groupe repose dans la qualité des adaptations et des arrangements qui mettent en avant chaque instrument dans l’harmonie, toutes les parties étant couvertes y compris les voix par les cuivres et la batterie par un vrai batteur qui joue sur une vraie batterie, pas le kit minimaliste et la grosse caisse séparément qu’on retrouve souvent dans les fanfares classiques et qui permet au groupe de jouer en marchant, en témoigne les parties à la double-pédale entendues sur « One » et « Fear of the Dark ». De plus, les instrumentistes sont d’un niveau assez excellent dans leur domaine qui n’est pas le metal mais techniquement, c’est remarquable, la quasi-totalité des solos est d’ailleurs jouée et quel pied notamment sur « You Could be Mine » ». La diversité des instruments et leur nombre (pas moins de treize musiciens) permet également d’amener de la diversité sur les riffs en mettant en avant tel ou tel instrument compensant la perte de puissance engendrée par le changement d’instrument.

Pour ce qui est du choix des morceaux, on peut dire que l’on a été gâté. En effet, si un métalleux ne reconnait aucun des titres présentés ici, qu’il aille changer de suite ses implants cochléaires !!!
« Master Of Puppets » et « One » de Metallica, « Fear of the Dark » de Iron Maiden, “Thunderstruck” d’Ac/Dc entre autres hymnes intemporelles. Ma préférence ira sans doute au côté technique d’un“Toxicity” (System of A Down), à l’énergie d’un « Symphony of Destruction » (Megadeth) ou à l’efficacité d’un « In Bloom » (Nirvana).
Peut-être un léger bémol est à mettre sur le premier morceau « Blind »(Korn) et la reprise de « Duality » de Slipknot qui font assez nettement moins mouche que les autres et surtout le dernier nommé qu’il n’est même pas évident de reconnaitre d’entrée de jeu.


Bref, ce premier album de Pastors of Muppets n’est ni plus ni moins que l’occasion de pouvoir écouter chez soi une grosse partie du répertoire live du groupe. A écouter pour ceux qui aiment les délires à la fois dans et en dehors du metal. Une fanfare d’un excellent niveau qui reprend des standards du metal, sûr que ça intéressera certains. Pour le reste, on demeure avec un album très correct malgré quelques imperfections, le tout présenté dans un digipack soigné très pro. A prendre pour ce qu’il est : l’album qu’on écoutera de temps à autre avec des potes entre des bières et qui nous fera passer un bon moment… Un bon trip pour les adeptes.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
LEYMFEST 7 [LEYMENT - 01] > 31-08-2019
LEYMFEST 7 [01] 31-08-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : VOICE OF RUIN (VERNISSAGE)
VOICE OF RUIN (VERNISSAGE) (HF)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours