CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ASIA
Xxx [ 2012 ]
CD Album (Durée : 49.50)
Style : Rock progressif
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.frontiers.it/home/
Contact groupe : http://www.originalasia.com/ http://www.myspace.com/originalasia
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 10 août 2012 - Chroniqueur : Bloody
 

ASIA, trente années d'existence avec autant de haut que de bas, aura frappé les esprits au cours des 80/90's en devenant rapidement un groupe incontournable de la scène rock prog. En 2012, ils reviennent dans les bacs pour fêter comme il se doit leur trente ans d'existence.

Trente années de carrière, ce n'est pas rien et les fans sont en droit d'attendre quelque chose de bien consistant pour commémorer cette carrière qui, mine de rien, force le respect. Oui car les dernières créations du combo n'ont pas mis tout le monde d'accord. "Omega", sorti en 2010, était loin de maintenir cette flamme prog rock qui faisait la force du combo. Faut-t-il alors craindre le petit dernier ?
A la première écoute, on serait tenter de répondre oui mais il ne faut pas enterrer ASIA qui essaie avec plus ou moins de mal de nous dire qu'il y a encore espoir. On est tout de même très loin de leur premier album ("Asia") mais ne soyons pas trop exigeant ; nous sommes en 2012. La musique a évolué et faire (sur)vivre du prog rock qui est encore coincé au beau milieu des 90's c'est tout sauf facile.
Avec ce "XXX", ASIA est honnête. Le combo va faire son petit bonhomme de chemin en essayant de simplifier sa musique pour mieux coller au contexte. Les soli mégalos de l’époque, ça ne marche plus aujourd'hui ; un groupe de djent est capable d'aligner les notes avec encore plus de dextérité et de rapidité. Il est sûr par contre que leur musique n'a plus rien de progressif. Excepté quelques escapades au clavier du Sieur DOWNES sur "Face Of The Bridge", et "No Religion" - car le reste du temps il le passe à soutenir sans grande conviction les guitares - la mention progressive n'a plus lieu d’être.
Les musiciens qui composent ASIA serait t-il devenus ringards ? Pas forcément, c'est juste que les morceaux qui composent cet album se veulent plus simplistes et axés sur des refrains qui se mémorisent à la première écoute. Ce "XXX" livre alors un rock mélodique car c'est et ça restera leur domaine ; cependant, on peut être un peu décontenancé devant tant de facilité. Où sont passés les « Heat Of The Moment », « Open Your Eyes » et consorts ? L'esprit musical d'ASIA a l'air en roue libre... On ne pourra malheureusement se consoler qu'avec les morceaux composés sur mesure pour être catapultés comme singles. "Tommorow The World" qui ouvre le disque est assez entraînant mais malheureusement trop convenu pour se hisser parmi les bonnes surprises de l'album. On se rabattra plutôt sur "Face of The Bridge" et son refrain accrocheur et épique pour se rassurer sur le contenu "nerveux" de ce "XXX".
Pour le côté posé, Asia se montre encore capable de faire de belles choses comme ce "Ghost Of No Chance" qui est mis en valeur par un travail vocal excellent. D'ailleurs, s'il y a bien une chose qui ne déçoit pas sur la totalité de l'album, c'est la voix. Les cordes vocales de JOHN WETTON n'ont rien perdu de leur superbe et brillent de par leur justesse ("Al Gatto Nero", "No Religion").
Il n'y a pas grand chose à sauver alors de cet album me direz vous... En effet, ce "XXX" est un album en demi-teinte. ASIA n'est plus aussi inspiré qu'avant et par conséquent il ne reste plus que des morceaux simples mais qui sonnent toujours 90's. "Bury Me In Willow" ; "I Know How You Feel", "Face On The Bridge", "Al Gatto Nero" et "Ghost Of A Chance" sont les seules pistes à sauver de cet album. Autrement dit : la moitié. Faible résultat donc pour un groupe qui doit fêter ses trente ans de carrière…

Avec ce "XXX", ASIA déçoit encore une fois. Mais cette fois-ci la déception est plus grande car pour leur trente ans, cet album aurait été l'occasion de créer des morceaux qui montrent toutes les qualités de ce combo. Malheureusement, il n'en est rien et seul les morceaux les plus calmes remportent l'adhésion. Un comble pour un groupe qui se revendique d’être de la branche mélodique du rock. C'est toujours à contrecœur qu'on écrit de mauvaises choses sur des groupes tels qu'ASIA mais il faut se rendre à l’évidence : "XXX" n'est pas l'album que l'on espérait. A la rigueur un bon best-of pour fêter les trente ans aurait été plus approprié. Sur ce, les nostalgiques iront réécouter Asia, le tout premier album sorti par la formation.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
ASIA - Omega ASIA - Resonance : The Omega Tour ASIA - Gravitas ASIA - High voltage live ASIA - Axis xxx live

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR