CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine FARCRY
Slaves of chaos [ 2012 ]
CD Album (Durée : 39.10)
Style : Techno-thrash / death
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.gromrecords.net/
Contact groupe : http://www.facebook.com/farcrymetal http://www.myspace.com/farcrymetal
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 31 août 2012 - Chroniqueur : MazaK
 

FARCRY, appartient à cette catégorie de groupes cherchant à réinstaurer le charme de la vague techno-thrash-death de la fin des années 80… Pure coïncidence ou hommage affirmé ? Difficile de savoir si le retour sur le devant de la scène de ce combo genre CORONER ne serait pas à l’origine d’un éventuel renouveau de la scène du thrash technique à l’ancienne ?
Ces jeunes Hongrois nous délivrent un premier album plutôt intéressant qui pourrait confirmer la chose. La musique du groupe lorgne effectivement vers un thrash assez conventionnel mais pas seulement. FARCRY, même s'il paraît ressortir le b.a.-ba du genre, parvient à ajouter une touche plus moderne à ses compositions. Tout d’abord le son, hormis une batterie ô combien trop synthétique (boîte à rythmes où trig trop présent ?), sonne définitivement d’actualité. Chaque morceau colporte son lot de riffs efficaces, de lignes de basse véloces, de soli vraiment "chiadés"… Ajouter à cela un chanteur qui sonne comme un hybride de Chuck Schuldiner et de Mille Petrozza et quelques incursions dans un death metal plus contemporain et le tour est joué !

Malheureusement, les titres ont du mal à se différencier les uns des autres, et la sensation de toujours écouter le même morceau prend rapidement le dessus. Un peu dommage lorsque l’on sent l’énorme potentiel qui se cache derrière chaque musicien. Il semblerait que FARCRY ait oublié d’aérer un peu son projet, de le rendre plus digeste et moins « on vous montre ce qu’on sait faire ». C’est loin d’être catastrophique, bien au contraire, mais le tout est vraiment trop « compact » pour passer l’épreuve des quarante minutes (pourtant ça semble court !!!).
Reste tout de même un groupe talentueux qui devrait trouver sa marque rapidement. On encourage vivement et c’est tout le mal qu’on leur souhaite !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top