CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DEVIL’S GUTS
Rock Or Die [ 2011 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 45.02 - Style : Electro Punk
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : https://www.facebook.com/pages/DEVILS-GUTS/148029111961529 http://www.myspace.com/devilsguts
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 14 septembre 2012 - Chroniqueur : Chart
 

Fin d’année dernière, en novembre, pour être précis, le premier album de DEVIL’S GUTS voit le jour. Un certain Rock’N’Jo semble se planquer derrière le projet, mais à part quelques informations plus que succinctes trouvées pourtant sur les pages officielles du groupe, difficile d’en savoir plus. Nous nous contenterons donc de nous concentrer sur qui nous intéresse finalement le plus, la musique.

Le projet se situe entre "punk" et "electro indus" et comme bien souvent, le fait de travailler en amont avec des machines facilite grandement le travail de production. Ce n’est pas non plus du travail comparable à celui de NINE INCH NAILS ou MINISTRY, mais il faut bien commencer par quelque chose. Même eux ont commencé et pas toujours d’une manière particulièrement glorieuse. Cela dit, la production de ce premier album est déjà intéressante et largement satisfaisante.

L’album s’ouvre sur un titre punk rock intitulé « Rock ‘N’ Jo ». On est quelque peu surpris car à l’écoute complète de l’album, on observe une évolution importante tout au long de ce disque. Du coup, ce morceau paraît quelque peu hors contexte, mais le rock n’ roll est immortel et comme étant à la base de beaucoup de choses, pas si déplacé que ça finalement. On sent d’ailleurs toujours de bonnes influences rock avec « New War » ou plus loin « Fuck It ! ». On retrouve un groove façon ROB ZOMBIE la puissance en moins, mais ça, ça vient plus du traitement du son. La batterie est purement électronique et après « Rock ‘N’ Jo », on sent les premières vraies influences industrielles. Le propos s’alourdit encore un peu avec « Striptease ». L’ambiance en profite pour bénéficier d’une touche nettement plus sombre. On pense à MARILYN MANSON ou PUNISH YOURSELF pour le côté martial. « Rock ‘n’ Roll For Revolution » enfonce encore un peu plus le clou sur les aspects les plus indus du groupe en se faisant réellement martial. « My Anger !! » devient plus agressif avec un tempo augmenté et des riffs de guitares bien plus proches du Thrash que du rock. D’ailleurs, l’exécution est plutôt bonne. Les morceaux se suivent et ne se ressemblent pas ! « Sex Feelings » se veut d‘ailleurs bien plus langoureux, « Sex In Hell » réellement electro, quasiment le meilleur morceau de l’album et « Somewhere Else » totalement planant.

On a parfois l’impression que toutes les plus grosses influences du mouvement industriel ont été ingurgitées et recrachées afin de construire un album presque parfait. Sans accuser le projet de plagiat, je regrette tout de même une certaine absence de créativité pure. Tout cela est bon, mais quelque peu réchauffé et on sait combien il est difficile de se faire remarquer à l’heure actuelle. On ne peut qu’encourager DEVIL’S GUTS à continuer et à pousser plus loin son propos jusqu’à trouver sa propre voie.

Rock'n'Roll for Revolution.wav



pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut