last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine FORGOTTEN SOULS - Sirius 12 [ 2012 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (47.00) | Metal avant-gardiste
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.targetdistribution.dk/
Contact groupe http://www.facebook.com/forgotten.souls http://www.forgottensouls.pl
Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 10 octobre 2012
Chroniqueur : sarvgot

Vive la Pologne! C’est en ces termes que l’on pourrait commencer la chronique de SIRIUS 12, le nouvel album de FORGOTTEN SOULS. Le quatrième du combo qui retrouve son ancien chanteur et son Line-up classique, dirons-nous. Fort du succès critique de leur 3 précédents efforts, les Polonais voient encore plus grand avec SIRIUS 12. Un album ultra-riche, archi-mélodique, méga-travaillé, que l’on pourrait situer quelque part entre un FEAR FACTORY et un DIMMU BORGIR. Une face industrielle au service d’un talent de composition incroyable pour un album qui fait le même effet que le Roka Hasà Radio des roumains de THY CATAFALQUE.

Autant vous dire de suite que décortiquer un album tel que celui-ci est mission quasi-impossible. Il faut mieux écouter le CD pour pouvoir juger sur pièce, tout avis étant très subjectif. Mais il y a des points sur lesquels on ne peut tergiverser, comme 3 grand-mères chez un coiffeur : l’originalité, le courage et les détails de SIRIUS 12. La nouvelle étoile du Metal dans la galaxie de l’avant-garde.

Oui, FORGOTTEN SOULS explore cet univers si particulier, fourre-tout, casse-gueule mais ô combien passionnant. Il faut avoir l’envie de se lancer dans l’écoute de l’album, bien qu’il soit plus simple d’accès que la plupart des productions du genre. Le groupe a su garder un certain punch et une certaine accroche au travers de mélodies distillées ici et là (« THE BLACK TZAR ») et de certains refrains qui retiendront l’attention (« THE FLIGHT »). Loin d’être monotone et redondante, l’écoute prolongée se fait telle une exploration du talent dont fait preuve le combo. Diverses ambiances sont retranscrites, d’un aspect oriental (« THE BLACK TZAR ») et mystique (« CAN’T RESIST » grâce à cette voix féminine inquiétante) à des contrées beaucoup plus Death (« SIRIUS 12 »), en passant par une instrumentale carrément cyber, presque dans un univers steam-punk (« NA HORYZONCIE »), dans la veine d’un BLOOD HUNGER DOCTRINE de DIMMU BORGIR (tiens tiens), ou encore Jazzy (« WILLOW GREEN »). Difficile de mettre à défaut l’originalité, surtout que l’ensemble reste on ne peut plus cohérent.

Puisque l’on abordait le sujet, l’album possède un réel côté Cyber Metal. Les samples utilisés appuient grandement les guitares agressives et lourdes des musiciens. Mais tout cela est contrebalancé par la clarinette ! Véritable OVNI dans le milieu du Metal, voilà un instrument qui ne manque pas de laisser pantois par son utilisation, le même instrument utilisé sur Roka Hasà Radio (encore, tiens tiens). Le son organique de cet instrument s’intègre parfaitement dans les compositions et, plus qu’un simple arrangement, il fait partie intégrante de leur musique (« NA HORYZONCIE »). Des sonorités nouvelles et bienvenues qui viennent caresser nos oreilles si souvent agressées. Encore une fois, la force des Polonais réside dans un savant mélange qui s’équilibre parfaitement et naturellement.

Et ce qui étonne encore, c’est leur facilité de nous proposer des choses, d’apporter des idées si facilement sur un album qui aurait pu se contenter d’être brutal et mélodique. Mais la finesse est là. Les arrangements sont effectivement peu conventionnels et détonnent (la fin de « NO HORYZONCIE » encore une fois, « NOBODY ») que ce soit sur l’aspect musique (des arrières fonds sonores) ou chant. Certaines parties sont passées au travers de différents effets apportant une profondeur aux lignes chantées.

Difficile, comme on le dit, de décrire un tel album. Si puissant, profond et riche, il mettra probablement des mois à révéler ses qualités les plus secrètes, infimes et pourtant si présentes à nos oreilles. Oui FORGOTTEN SOULS entre définitivement dans la catégorie des groupes extrêmes qu’il faut surveiller. Et qui parviendront sans nul doute à livrer d’autres chefs d’œuvre. Si vous préparez votre liste au gros bonhomme rouge barbu, pensez à inscrire SIRIUS 12 de FORGOTTEN SOULS tout en haut de celle-ci. Immanquable et POIGNANT !



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe


Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
PLANE R FEST [Colombier-Saugnieu - 69] > 05-07-2019
PLANE R FEST [69] 05-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Sophie
Sophie (29)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours