CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine CYCLOPE VISION
Hammersmith [ 2012 ]
CD Album (Durée : 42.15)
Style : Thrash Death
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.m-o-music.com/
Contact groupe : http://www.cyclopevision.net/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 12 octobre 2012 - Chroniqueur : Charcoal.Blood
 

Certaines nouveautés égayent parfois notre curiosité, à l’instar de ce combo Belge nommé CYCLOPE VISION, qui déboule comme un cheveu sur la soupe, surgi de nulle part et dont on ne connait que très peu de chose, au final. En effet, il est assez difficile de trouver des informations sur le groupe, ce qui rend la chronique d’autant plus difficile à rédiger lorsqu’il faut chercher soi-même le nom des titres de l’album que l’on va critiquer. Eh oui, la crise n’épargne personne de nos jours, pas même les labels qui se permettent d’envoyer seulement une photocopie couleur estampillée « promo only » en guise de livret. Une démarche qui laisse perplexe quant à la politique liée à la promotion de ces maisons de disques et qui ne plait pas forcément à nous autres, chroniqueurs. Mais ceci est un autre débat, revenons plutôt à nos moutons, enfin, à nos Belges. Le combo, apparemment formé en début d’année 2012 autour d’Olivier Winttenberg (batterie), incorpore un mélange de « Death », de « Groove Métal » et de « Thrash » (et non pas Trash, comme on peut le voir sur le site officiel du groupe, grosse erreur!). En résulte « Hammersmith », leur premier album sorti le 08 Octobre dernier sur M&O music et dont le concept tourne autour de la vie d’un cyclope. Celui-ci serait même incarné sur scène par le chanteur Vincent Carton. Voilà enfin un thème qui semble original !


Pourtant, si je tiens compte des premiers points négatifs précédemment relatés et si je me fie à mon premier contact avec « Hammersmith », inéluctablement, ce dernier ne présente pas un aspect très attrayant. Impression à laquelle se rajoute un artwork qui, même s’il a le mérite d’être différent de ce que l’on nous propose actuellement en terme de design visuel, s’avère être un peu trop kitch à mon goût. Heureusement, mon jugement ne s’arrête pas, malgré tout, à ces éléments. Musicalement, c’est une ambiance lourde et sombre qui est plantée d’emblée par le titre « Cyclope Vision » et qui se propage tout au long des dix titres proposés. Les riffs apparaissent maîtrisés et bien travaillés, mais le son manque légèrement d’agressivité pour embarquer l’auditeur de façon permanente. Les éléments « Death » sont caractérisés par la voix du cyclope, qui se montre caverneuse et qui colle parfaitement à l’image que l’on peut se faire d’un tel personnage. Néanmoins, le chant n’est pas assez convaincant et ne soulève pas assez d’émotions en rapport à l’énergie dégagée par les lignes de guitares. On remarque même une certaine linéarité de la voix, qui se montre, de ce fait, quelque peu en dessous du reste, peut-être à cause de la production (ou autoproduction). L’album a été composé et élaboré sur une courte période, mais les musiciens ont l’air d’être carrés si l’on en juge la technique dont ils font preuve sur chaque titre. On ressent d’ailleurs qu’un travail non négligeable a été réalisé et que rien n’a été bâclé. Bien sûr, la musique du groupe ne nous confronte pas à quelque chose de radicalement nouveau, même si les dix morceaux possèdent un bon punch et ne manqueront pas de provoquer toute sorte de headbanging en live. Par ailleurs, on se familiarise assez vite avec l’univers de cet être monoculaire dont l’existence n’avait, à ma connaissance, jamais été abordée dans ce courant musical et qui apporte ainsi un certain brin d’originalité.


En dépit d’une puissance constante affirmée par des soli furieux et des chansons plaisantes, « Hammersmith » suscite une appréciation mitigée. On peut de même s’interroger sur la longévité potentielle d’un tel concept thématique, mais il faut aussi reconnaître que CYCLOPE VISION possède de sérieux atouts qui lui amèneront avec certitude une bonne renommée. Il ne reste plus qu’à neutraliser les erreurs.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR