CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


PROMETHEE
Nothing happens. Nobody comes, nobody goes [ 2012 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 36.08 - Style : Hardcore
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label :
Contact groupe : http://www.prometheemusic.com/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 27 octobre 2012 - Chroniqueur : Cherok
 

PROMETHEE est un groupe Suisse qui sort son premier opus, "Nothing happens. Nobody comes, nobody goes". Après un Ep remarqué en 2010 qui sans être totalement abouti montrait déjà les capacités du groupe, les revoilà avec un véritable album. Disons-le d'emblée, PROMETHEE a réussi à se servir de sa précédente expérience pour nous préparer un album beaucoup plus mature.
Nos petits Suisses évoluent dans un registre assez compliqué à définir, un mélange de technique, de progressif, de hardcore; dans tous les cas, cela matraque sévère.
Pas de chant clair, du chant hurlé qui, certes, m'a un peu fait mal aux oreilles sur la longueur, car un peu trop similaire sur chaque titre, mais on peut reconnaître que le chanteur ne lâche rien.
Deux aspects font rapidement mouche; une bonne production et surtout une technicité de haut vol, en particulier dans le duo guitare/batterie, mais c'est véritablement le batteur qui élève le niveau des titres, sa maîtrise est assez impressionnante.
Les compositions sont remarquablement bien construites et sont d'une grande complexité avec des changements de tempo et de structure à tout va. Le moins que l'on puisse dire c'est que ces mecs ont un sacré niveau et que sur scène cela doit être une tuerie (je confirme après avoir visionné un clip avec exclusivement le batteur + un extrait d'un de leur concert).
Cet excès de technicité réserve forcément cet album a un public averti (il m'a fallu 2 écoutes pour commencer à bien rentrer dedans, mais je pense que le problème de mon point de vue venait plus du manque de variété du chant).
Pour terminer sur la partie technique, dommage tout de même que les solos de guitare ne soient pas un peu plus travaillés pour être plus marquant, il y avait des possibilités sur plusieurs titres d'envoyer des solos aériens/émotionnels pour contrecarrer le hardcore classique et se démarquer encore du genre, mais ce n'est pas bien grave au final; le groupe a un tel potentiel qu'on devient forcément exigeant.
J'ajouterai également que l'album est très homogène en terme qualitatif, ce qui ne gâche rien.

En conclusion, PROMETHEE a remarquablement bien géré l'après EP et a pris son temps pour nous livrer un album de grande classe qui pourrait les propulser en leader du genre sur la scène Européenne.
Si vous aimez le hardcore, ce disque pourrait bien vous bluffer par sa redoutable efficacité, pour peu que vous fassiez l'effort de pénétrer dans l'univers de PROMETHEE, mais ces petit gars en valent vraiment la peine. Ils seront d'ailleurs en ouverture de DAGOBA à Moudon, en Suisse, le 21 décembre 2012 (fin du monde oblige)...




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut