CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


ZOMBIFIED
Carnage slaughter and death [ 2012 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 48.43 - Style : Death/crust/grind
Informations :Disponible également en version vinyl
Interview :
Contact label : http://www.cyclone-empire.com
Contact groupe : http://www.facebook.com/zombifiedswe http://www.myspace.com/zombifiedsweden
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 04 novembre 2012 - Chroniqueur : Black.Roger
 

ZOMBIFIED, voilà un groupe suédois qui sort son second opus intitulé "Carnage, Slaughter and Death" dans une veine brutal/death/crust bien saignante, bien putride, bien brutale vous l'aurez compris. Mais il y a du monde dans ce couloir musical de la mort où sévit un autre combo du même nom nous venant d'Irlande du Nord. Alors, ne confondez pas ces deux entités malsaines, quoique ?
Nos Suèdois ont débuté sous la forme d'un duo en 2006 sous l'impulsion des guitaristes Patrick Myren et Pär Franssen. Un premier album voit le jour en 2010 "Zombified Slaughtermachine", brutal de chez brutal et sans concession. Écoutons maintenant leur second méfait pour le pire ou le meilleur, l'artwork de couverture du CD, très explicite, ne laissant aucun doute quant au contenu.

Si vous aimez VOMITORY, GRAVE et CENTINEX par exemple, vous ne serez pas déçus par le metal morbide de ZOMBIFIED, c'est certain. Au menu, du metal extrême de chez extrême dans sa lourdeur pachydermique renforcé par la voix de cimetière de Roberth Karlsson (FACEBREAKER). Ici on ne rigole pas, vous vous en doutez un peu, le death pratiqué se situe entre celui de l'école suédoise de ENTOMBED et l'école Américaine de CANNIBAL CORPSE avec une louche de grind à la GOREROTTED. Rien à dire sur la production et la technique, les musiciens bûcheronnent sévère avec leurs instruments et vous massacrent de belle façon les conduits auditifs. Mais tout irait bien dans le monde des morts-vivants si les compositions étaient un peu plus variées avec de petits points d'accroche pour les différencier, vous voyez ce que je veux dire. Résultat : nous sommes en pleine linéarité mortuaire et il faut attendre la douzième piste intitulée "Reign Terror" pour enfin apprécier l'album. C'est peu me direz-vous, mais une voie est ouverte pour ce groupe qui pourra, j'en suis certain, lors d'un troisième enregistrement nous faire sortir vraiment de notre cercueil.

En attendant, vous pouvez toujours écouter ces quarante-huit minutes de défonce musicale, qui si elles ne sont pas trop originales, ne gâchent rien dans le style. Du bon metal qui tue mais qui aurait pu le faire avec un peu plus d'imagination, la suite s'il-vous-plaît !




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut