CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ELECTRIC HELLRIDE
Hate.Control.Manipulate [ 2012 ]
CD Album (Durée : 47.44)
Style : Thrash Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.mightymusic.dk/
Contact groupe : http://www.electrichellride.dk/ http://www.myspace.com/electrichellride
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 16 novembre 2012 - Chroniqueur : Charcoal.Blood
 

Venu tout droit de Copenhague, au Danemark, où il s’est formé en 2008, le quatuor ELECTRIC HELLRIDE nous présente son tout premier album, « Hate.Control.Manipulate », qui fait suite à « Reload to Shoot Aqain » leur démo de 2009 et à « Charged », leur E.P de 2010. Ces deux précédents méfaits ont taillé une bonne petite réputation aux Danois, à tel point qu’il leur a été permis de participer à la Metal Battle 2012, d’en remporter la finale et d’accéder ainsi à la dernière édition du Wacken Open Air. Et comme les bonnes choses vont toujours de pair (du moins, il parait), le combo s’est vu offrir le 27 Septembre dernier un contrat avec le label Mighty Music, sur lequel sera publié « Hate.Control.Manipulate » le 26 Novembre prochain, et dont la distribution sera assurée par la société Target. A noter également que la pochette réalisée par le célèbre Mnemic est parée d’un beau ramage.


La musique de cette formation Danoise appartient à la nouvelle génération de « Thrash ». Un « Thrash » auquel se mélangent des éléments traditionnels à d’autres plus orientés vers le « Death » et qui comporte des nuances groovy, instaurées par un accordage bas. Les influences ne sont vraiment pas flagrantes dès le départ avec « Adabiatic Wrath », ni sur les dix titres présents sur cette galette, d’ailleurs. Mis à part un léger côté EXODUS et quelques minimes inspirations de SLAYER, on ne peut pas dire qu’ELECTRIC HELLRIDE soit une parodie d’un groupe quelconque. A vrai dire, leurs compositions se montrent très personnelles, même si elles n’apportent pas non plus de véritable nouveauté dans le genre. Néanmoins, ce n’est pas ce qu’on leur demande. Ce que l’on souhaite, c’est qu’ils envoient du « Thrash » et du vrai ! Et pour l’heure, les quatre gaillards se débrouillent plutôt bien. C’est en effet un déluge sonore composé de riffs violents et percutants qui nous est servi. Nos oreilles en prennent tellement plein les conduits d’entrée de jeu, que l’on se sent quelque peu abasourdi par un tel enthousiasme. S’ajoute à cela un sentiment de complexité qui fait que l’on a tendance à se retrouver un peu désorienté à la première écoute de l’album, mais cette impression disparaît par la suite et l’on se familiarise plus aisément avec les titres.

Les parties de chant se révèlent très revendicatives et persuasives, parfois même à la limite du « Hardcore », sur un timbre grave et écorché. Les lignes de guitares rythmiques sont exécutées avec hargne et gagnent en agressivité grâce à une batterie claquante et efficace, on prendra pour exemple « Hatred Propaganda », « Take Control » ou encore « The Needle Craves ». Dommage, que le son ne soit pas toujours très net, faute à une production qui ne confère pas assez de caractère à l’ensemble de l’album. Le chant et la batterie apparaissent parfois en retrait par rapport aux bombardements d’accords des guitares. Mais je me dois de remettre les pendules à l’heure, il s’agit là d’un défaut mineur, car le résultat est largement satisfaisant et ne manquera pas provoquer torticolis et autres décalages de vertèbres chez certains.


ELECTRIC HELLRIDE nous livre avec « Hate.Control.Manipulate », un album de pur « Thrash » gravé de l’état d’esprit de ses aînés et qui déboule sans concessions et fioritures. Avec un tel potentiel, il est fort probable qu’on retrouve ces gars-là à l’affiche aux côtés des grands noms dans les années à venir.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
ELECTRIC HELLRIDE - Praedam

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top