CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DEPOPULATE
Till man no more exist [ 2012 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
MCD - EP - Durée : 15.56 - Style : Brutal Death metal
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : http://www.facebook.com/depopulate http://www.myspace.com/depopulateofficial
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 20 novembre 2012 - Chroniqueur : Doc.Douggy
 

DEPOPULATE est un jeune groupe qui nous vient tout droit de Pologne, à Katowice, plus exactement. Formé en 2010, EVISCERATED a changé de nom pour plus d'impact. Et bien sûr, dans la veine de ses grands frères VADER et DECAPITATED, ces messieurs font dans ce que la Pologne sait faire de mieux, du Death Metal qui tâche ! Après une apparition sur compile et quelques concerts, le groupe nous pond son 1er E.P autoproduit intitulé "Till man exists no more", enregistré à Katowice, mixé et masterisé par Maels (STROMMOUSSHELD). On retrouve d'ailleurs encore une fois Xaay derrière le logo...

Qui dit E.P dit durée raccourcie, les 5 titres présents sur le cd obtiennent 15 minutes (si on enlève l'intro), je vous laisse faire le calcul, durée logique pour le style. Quand je parlais de Death Metal, j'ajouterai la petite touche de brutalité comme sur un album de VILE ou SUFFOCATION, dont on ressent grandement les influences.
Passé l'intro banale, on entre dans le vif du sujet avec "Deranged I Slice", une cascade de riffs saccadés sur fond de double grosse caisse/ blasting typique auquel on ajoute un chant guttural/hurlé de bel effet. L'E.P bénéficie d'une production somme toute assez bonne, la batterie est d'ailleurs mise en avant pour plus de brutalité. Niveau ambiance, on se rapproche tout de même de DECAPITATED un poil en dessous pour ce qui est de l'efficacité. Car même si je reconnais un certain niveau technique, DEPOPULATE ne fait rien de plus banal que leurs consorts polonais ou internationaux, on a donc l'impression d'avoir déjà entendu leurs riffs comme sur "Pandemic Slut", qui me rappelle vaguement un "Three - Dimensional Defect" de DECAPITATED lors de ses couplets.
Malgré tout, les titres s'enchaînent assez facilement excédant rarement les 3 minutes et l'on passe rapidement d'une compo à l'autre, aussi vite que vous lisez ces lignes. Mais sans grande claque à proprement parler.

DEPOPULATE possède de bonnes idées pour un premier E.P autoproduit, mais va devoir mettre la barre haut, beaucoup plus haut s'ils veulent être reconnus par un label digne de ce nom, car avec la flopée de groupes actuels, seuls les fans du genre apprécieront, et encore, auront sûrement vite fait de passer à autre chose. On ne s'ennuie pas non plus, mais on se tournera assez rapidement vers HATE, VADER ou DECAPITATED, si on veut parler de Death metal Polonais.

Wastesoaked



pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut