CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine GRAND SUPREME BLOOD COURT
Bow down before the blood court [ 2012 ]
CD Album (Durée : 48.54)
Style : Death-metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.centurymedia.com
Contact groupe : http://www.facebook.com/grandsupremebloodcourt
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 23 novembre 2012 - Chroniqueur : g-rom
 

Il y a des disques dont le contenant reflète parfaitement le contenu et GRAND SUPREME BLOOD COURT en fait assurément partie, au vu de l'artwork, le "death metal" sera donc de rigueur. Un rapide coup d'oeil au line-up ne fait que nous confirmer cet état de fait. En effet, GRAND SUPREME BLOOD COURT n'est composé que de membres ou d'ex-membres du monstrueux ASPHYX ou de HAIL OF BULLETS, l'autre projet de Martin Van Drunen. Et que fait tout ce beau monde lorsqu'il se retrouve ? Et bien du ASPHYX !! Enfin presque...

GRAND SUPREME BLOOD COURT est un groupe qui développe un concept de justice chargé de faire respecter le "death metal" dans sa plus pure tradition et gare à ceux qui ne respectent pas cette loi ! L'opus débute avec "All rise !" et ses plans de guitares mélodiques à l'ancienne, la filiation ASPHYX ne fait plus aucun doute. Cependant, le propos se fait plus direct et concis et les accélérations rythmiques spontanées sont bien plus présentes ("There shall be no acquittance" ou "Veredictum sanguis"). Les passages brutaux et directs sont aussi plus importants ("Circus of mass torrent" ou"Behead the defence"). De plus, quelques passage plus "groove" ("Fed to the Boars" ou "Public castration") ne sont pas non plus piqués des vers.

Moins "doom" que ASPHYX et plus lent que HAIL OF BULLET, GRAND SUPREME COURT BLOOD s'inscrit comme le parfait lien entre les deux formations. Cependant, même si nous sommes en terrain connu, les morceaux "Grand justice, grand pain" et "...And thus billion shall burn" sortent complètement du lot. Le premier est un instrumental très réussi avec une basse énorme et le deuxième est une sorte de longue marche funeste de près de dix minutes dotée d'un riff absolument dantesque, un morceau que n'aurait pas renié qui vous savez.

Et c'est là que le bas blesse et que la question se pose. Pourquoi avoir mis sur pied un nouveau side-project pour faire, à peu de chose près, la même musique que son groupe initial ? Même si la qualité du disque n'est pas à remettre en question, la filiation, bien trop évidente avec ASPHYX devient quelque peu gênante au fil des écoutes du disque et, au vu du pedigree de ses membres, nous étions en droit de nous attendre à autre chose. De plus, et tout comme le génial "Deathammer"de ASPHYX, "Bow down before the court blood" a été mixé par Dan Swanö, ce qui renforce encore plus le côté ASPHYX.

Prenez HAIL OF BULLETS, mélangez-le à ASPHYX et vous obtiendrez GRAND SUPREME COURT BLOOD, pas original pour un sou. Ce nouveau side-project de Van Drunen est un petit frère de ASPHYX en beaucoup moins fin et plus brute de décoffrage. Même si les compositions sont de qualité, la question de l'utilité d'une telle formation et de l'intérêt de la démarche se pose ouvertement. La cour a rendu son verdict : BLOOD SUPREME COURT BLOOD est coupable d'usurpation d'identité !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR