CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine BLYND
Punishment Unfolds [ 2012 ]
CD Album (Durée : 45.15)
Style : Thrash/death symphonique
Informations :avec bonus clip vidéo de "The Chosen Few"
Interview :
Contact label : http://www.pitchblackrecords.com/
Contact groupe : http://www.blyndmetal.com/ http://www.myspace.com/blyndmetal
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 27 décembre 2012 - Chroniqueur : Mary.Scary
 

Avec le froid et la pluie qui envahissent actuellement notre pays, certains d’entre vous regrettent sans doute déjà les chauds et beaux jours… Pour vous faire plaisir, je vous présente aujourd’hui BLYND, groupe de thrash/heavy/death tout droit venu de l’île chaleureuse de Chypre, qui a sorti récemment son deuxième album «Punishment Unfolds », résultat d’un véritable mélange des styles emplis de nervosité, de dépaysement et d’originalité, plutôt adéquate pour réchauffer vos longues soirées d’hiver.

Désireux de se démarquer et grâce à sa musique qui ne laisse pas de place à l’ennui, BLYND a su convaincre le public tout comme ses confrères puisque « Punishment Unfolds » a bénéficié de trois anges gardiens : SAKIS TOLIS (ROTTING CHRIST) et GEORGE CHARALAMBOUS (WINTER'S VERGE) font tous deux une apparition sur cet album, et en bonus, l’artwork est l’œuvre de SETH SIRO ANTON (SCEPTIC FLESH). Bon, dans la forme, ils sont crédibles… Mais qu’en est-il de la musique de ce dernier opus ?

Il est tout simplement à leur image : varié, surprenant et salutaire. Il faut dire qu’ils commencent fort avec leur introduction instrumentale et épique, « Divine Gathering », qui va plutôt bien de pair avec la pochette puisqu’elle rappelle la touche symphonique de SCEPTIC FLESH. Cette piste est tout bonnement magistrale avec sa tendance à évoquer le « Libera Me » que l’ont peut entendre dans le film « Entretien Avec un Vampire », mais aussi n’importe quelle piste de CHAOSTAR.
Le morceau qui suit, « Arrival of the Gods », arrive du coup comme un chien dans un jeu de quilles. Malgré une suite logique au niveau des titres, c’est déjà un revirement de situation sur le plan musical puisque ce titre est nerveux, violent et brutal. Ici, pas de chant lyrique mais une voix bien moins amicale que la mélodie. Les riffs - souvent jouissifs - sont heavy et thrash et ne vont pas sans rappeler le groupe suédois NONEXIST, et les cordes vocales d’Andreas s’apparente assez au death.
« As Punishment Unfolds » garde les mêmes ingrédients, penchant un peu plus cette fois vers le style ILL NIÑO, bien qu’à très petite dose, et les soli sont courts mais parfaitement maîtrisés. Ce titre montre pleinement le juste équilibre qu’a voulu instaurer BLYND avec ni trop de ça, ni pas assez de ceci.
Les riffs et soli de guitare de « Never for the Fallen » et de « The Chosen Few » se veulent un peu plus sombres et sont du même acabit que ceux de MACHINE HEAD, groupe que BLYND n’hésite pas à citer en influence, tandis que « Convicted in the Devil’s Land » a ce quelque chose de brut et martial qu’on peut entendre dans RAMMSTEIN.
« Sins of the Cross » fait pour la première fois appel à des chœurs façon heavy lors du refrain et BLYND ajoutera une ambiance orientale à celui de « The Final Resistance ».
« Infinity Race », morceau conclusif, est un clin d’œil volontaire ou non à nos chouchous de GOJIRA, groupe qui fait également partie des influences des Chypriotes qui ont correctement appris leur leçon « Comment bien commencer et conclure un album ».

Malgré une première écoute qui fut positive mais sans pour autant frôler l’ovation, plus j’ai écouté «Punishment Unfolds »et plus je l’ai trouvé attrayant. Trouvant quelque peu fade le chant d’un style trop redondant dans un premier temps, la richesse de la musique de BLYND a finalement réussi à décaler cet aspect au second plan et à me faire apprécier cet album comme il le méritait. Si le début peut paraître parfois brouillon, on se familiarise plutôt vite et bien à l’ensemble, et on passe un assez agréable moment. Les titres de « Punishment Unfolds » représentent un contraste constant car leur transition est fluide, leur lien est cohérent mais ils ne se copient pas entre eux. Frôlant de près la perfection, ce groupe de sympho death/thrash est à découvrir absolument si ce n’est pas déjà le cas.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR