CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


WORTMORD
Wortgeburt [ 2012 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Digipack - Durée : 50.22 - Style : Thrash/hardcore
Informations :ré edition 2010
Interview :
Contact label : http://www.sunnybastards.de
Contact groupe : http://www.wortmord.com http://www.myspace.com/wortmord
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 09 janvier 2013 - Chroniqueur : g-rom
 

WORTMORD est un groupe allemand fondé en 2007 et plus connu pour avoir comme membre fondateur Peppi "Grave Violator", qui a officié au sein de SODOM entre 1984 et 1985 en tant que guitariste. Pour compléter le combo, ce dernier est rejoint par Uli Mentzel au chant, Thorsten "Toto" Haim à la guitare, Menny Fragemann à la batterie et Ralph "Schiri" Schieritz à la basse, qui est aussi partie prenante de DIE KNAPPEN. Tout comme ce dernier, "Wortgeburt", sorti en 2010, ne fait qu'arriver entre nos mains, mais au vu du packaging et des membres qui composent le groupe, ne boudons pas notre plaisir...du moins, pour l'instant.

"Willkommen im club der lebenden leichen" ouvre les hostiités et nous voilà plongés dans un "thrash crossover" rétro teinté de "punk" du plus bel effet, WORTMORD nous fait faire un grand bond en arrière, jusqu'au début des années 80, à la naissance des monstres que sont devenus METALLICA, SLAYER ou KREATOR, voire SODOM. Les parties alambiquées succèdent aux plans plus "heavy" qui ne sont pas sans rappeler aussi SUICIDAL TENDENCIES, période "How i will laught tomorrow...when i can't even smile today".

Et l'ensemble de compositions est du même calibre, un peu de SUICIDAL TENDENCIES sur le morceau d'ouverture, du ANTHRAX sur "Armee der Finsternis", du SEPULTURA sur "Einfach mal die fresse halten", du SLAYER "sur "Wortmord" et "Mach schon", du "crossover" à la D.R.I sur "Harmonie" ou "Schöne zeiten" et enfin du METALLICA sur "Wortgeburt".

Et notre plaisir va malheureusement s'arrêter là. En effet, l'écoute intégrale de l'opus relève du marathon olympique, tous les morceaux sont agencés de la même manière et se ressemblent tous. Aussi, "Wortgeburt" aurait pu être une sorte d'album hommage à ses illustres aînés, mais la présence de Grave Violator nous prouve le contraire. Les ficelles de la nostalgie sont bien visibles et les influences très audibles, elles confèrent au plagiat sur certains morceaux comme "Armee der Finsternis" (SEPULTURA, ANTHRAX) et "Wortmord" (SLAYER), ce qui rend l'écoute très dérangeante, et je vous épargne la qualité des morceaux qui est quasiment inexistante, hormis "Harmonie" et la reprise de SODOM (tiens, tiens...) "Bloody corpse". Ce n'est pas non plus la présence de tom Angelripper (SODOM) et Mille Petrozza (KREATOR) qui sauveront WORTMORD du naufrage.

Il ne suffit pas de reprendre les ingrédients d'une bonne recette pour en faire un bon plat, il faut aussi savoir cuisiner, composer. "Wortgeburt" est linéaire à souhait, sans aucune saveur, les premiers bâillement arrivent dès le quatrième morceau, seul "Harmonie" nous sortira de notre torpeur.

Grave Violator qui, sans doute frustré de ne pas avoir pu prendre part à la légende qu'est devenu SODOM, ne recule devant rien pour revivre son aventure manquée des années 80, pas même le plagiat de certains riffs qui semblent directement issus du crâne rasé de Kerry King. WORTMORD, qui signifie "assassiner" en allemand, porte bien son nom et c'est presque un crime de publier une deuxième fois un disque pareil.

CIRCULEZ, Y A RIEN A VOIR!!!

Armee der Finsternis (New Album)


Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut