CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine COREDUMP
Heij tan mayrd [ 2012 ]
CD Album (Durée : 36.28)
Style : Hardcore n'roll
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.myspace.com/nbtrds
Contact groupe : http://www.facebook.com/pages/CoredumP/134243949970873 http://www.coredumpmuzic.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 16 janvier 2013 - Chroniqueur : Black.Roger
 

COREDUMP de Mâcon formé en 2006, après avoir sorti deux maxis, "Face Contre Terre" en 2007 et "147561 Chaos" en 2010, a mis dans les bacs au printemps 2012 son premier "full-lenght" intitulé "Heij Tan Mayrd". Tout un programme caché derrière ce jeu de mots vous l'aurez compris. Et comme l'avait laissé supposer leur dernier méfait en 2010 donc, cet album de trente-six minutes et dix titres nous pète à la figure carrément.

Les Bourguignons ne peuvent renier leur filiation spirituelle avec les Parisiens de LOFOFORA, c'est certain. Ils pourraient même se targuer avec cet album de donner une suite à "Dur Comme Fer" (1999) de la bande à Reuno, vous voyez ce que je veux dire. Mais cela n’entache en rien les compositions du quatuor mâconnais qui avance à grands pas dans une voie bien personnelle en variant les plaisirs d'un hardcore/fusion labellisé et estampillé "frenchie". Ici, ça groove, ça rock n'roll, ça thashe, ça respire aussi le metal avec sa lourdeur, ses contretemps déviants. Un chant d'écorché vif, aboie, revendique, interpelle et derrière, la guitare nous déchire les neurones avec des riffs assassins. Le duo basse-batterie assure de plus en plus et n'est pas en reste.
Alors, on ne sait plus comment qualifier ce combo qui déchire tout, sur scène notamment. Est-ce du hardcore, du rock dérangé et crade, du thrashocore, du metal en fusion?
En fait, c'est un peu tout cela qui nous fait "kiffer" grave. Les titres se suivent mais savent se distinguer les uns par rapport aux autres avec des déviances aventureuses par ci, des mosh-parts ravageurs par là et des breaks bien placés. La piste 8 ("Hy ap dti Treuh...") nous propose un instrumental qui est un peu une démonstration des possibilités des musiciens, voie à suivre pour la suite ? Et puis on assaisonne le tout avec des épices venues d'ailleurs, des apports d'amis naviguant dans le même style provocant à mort. Tel, "Sens Unique" avec les vocaux de Keefran (DOBERMAN CREW), et "Mr Big" avec au micro El Conservator (TA GUEULE). Quant au morceau "Planète de Singe", c'est évidemment un clin d'oeil à Lofo, cela va de soi.

Avec "Heij Tan Mayrd", COREDUMP devient un combo incontournable de la scène hardcore/fusion à la française, ça ne fait aucun doute. Et si vous ne les avez jamais rencontrés en live, il serait temps de vous y mettre. En attendant, vous pouvez toujours écouter l'album à fond la caisse dans votre appartement, ça fera plaisir à vos voisins (sic).





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
COREDUMP - 147561 Chaos

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR