CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


MANDROÏD OF KRYPTON
Our Brilliant Embassies [ 2012 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 24.59 - Style : Thrash metal
Informations :
Interview :
Contact label :
Contact groupe : https://www.facebook.com/mandroidofkrypton http://www.myspace.com/mandroidofkrypton
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 26 janvier 2013 - Chroniqueur : Megaduf
 

S'il y a bien une chose que je recherche ces derniers temps, c'est l'originalité, que cela soit au niveau musical ou lyrique. Et quand je lis que le trio suisse Mandroid of Krypton propose pour son premier album un mélange de Slayer et de Black Sabbath, je me dis que niveau originalité, on repassera. Même si l'appellation "Lyrical stellar thrash" a de quoi intriguer...

Intrigante, leur musique l'est certainement plus que le laisse imaginer cette courte description. Pourtant, la première écoute était loin d'être satisfaisante pour ma part, ayant l'impression de me passer une pâle copie d'un album de Voivod. Mais ne jamais se fier à une première écoute est la règle n°1 à suivre pour tout chroniqueur qui se respecte.
Car finalement, les trois Suisses proposent une musique assez différente des Canadiens.
Les similitudes entre les deux formations sont pourtant bien là, de la dissonance des riffs jusqu'à la voix "désaccordée" en passant par la thématique futuriste .
Mais là où Mandroid of Krypton se distingue de son homologue canadien, c'est dans sa manière de sonner très heavy/thrash cosmique et très black à la fois, tout ça grâce à une production de bonne facture typique de ce genre (le black, donc) et à ces multiples passages en trémolo particulièrement blackisants soutenus par une rythmique thrash. Correctement équilibré, ce mélange des genres se révèle sympathique tout en étant plutôt original, un bon point.
"Kronos Blood" et son introduction heavy, son développement un tantinet plus thrash et son refrain chanté à tue-tête, "Hyperspace" et son riff principal simple mais efficace, et tous ces autres bons passages disséminés à travers l'album font de l'écoute de ce dernier un bon petit moment de heavy/thrash/black à passer.

Il faut malgré tout avouer que tout n'est pas rose là-dedans, quelques coups de mou se faisant ressentir sur les quatre derniers titres de la galette, moins intéressants que les quatre morceaux d'ouverture. Le bon niveau des musiciens et la dynamique des morceaux viennent parfois compenser ces défauts, mais pas dans certains cas comme celui d'un "The Black Immensities" qui parvient seulement à décoller dans sa seconde moitié. Et ce chant s'embarquant par moments dans des dissonances un peu trop exagérées nuit aussi un peu à l'écoute.

Des petits défauts qui font de Our Brilliant Embassies un album intéressant, original mais légèrement bancal de la part de Mandroid of Krypton, mais qui constitue pour moi une agréable découverte venant de ce groupe totalement inconnu. A conseiller aux fans de Voivod et aux amateurs de metal barré en général.




Acheter cet album ICI :
pavillon 666 webzine metal rock

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
MANDROÏD OF KRYPTON - Hyperkaossmarket


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut