CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


DOOMED
In my own abyss [ 2012 ]
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album - Durée : 57.27 - Style : Doom death
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.solitude-prod.com
Contact groupe : http://www.doomed-band.de/ http://doomed-band.bandcamp.com/
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 07 février 2013 - Chroniqueur : Banger
 

DOOMED est le nom du projet du multi-instrumentiste allemand Pierre Laube. Il débuta ce projet en 2011 et sortit un premier album « The Ancient Path » en 2012 de manière indépendante. Pierre signe cette fois son nouvel opus chez Solitude Prod, intitulé « In my Own Abyss ».

En effet, l'Allemand crée tout de A à Z, il a même réalisé l'artwork, dans la même veine que son premier opus « The Ancient Path ». Je n'ai pas eu la chance d'avoir le livret de ce dernier en main, mais dans celui de « In my Own Abyss », on peut voir ce même artwork décliné en plusieurs dessins au fur et à mesure des pages, ce qui crée un univers visuel bien particulier et tout à fait réussi.

L'album débute par le titre « Downward » ; la chanson se compose d'accords très graves et d'une mélodie entêtante et oppressante accompagnés de growls d'une grande puissance. L'ensemble est très lent (doom oblige !), avec néanmoins des variations de tempo et l'arrivée d'une voix claire dans certains passages qui casse la monotonie du début de la chanson.

« Alone we Stand », le second morceau, entretient une ambiance plus mélancolique et triste à la manière d'un funeral doom tout droit venu des pays nordiques.

Le troisième titre reprend le nom du premier album, « The Ancient Path », s'enfonce encore un peu plus dans la noirceur, mais contient une fois de plus des variations d'intensité bien senties qui font évoluer la chanson.

Le titre « Restless » quant à lui reprend le death/doom du premier titre et fait monter l'agressivité d'un cran. Du long de de ces six minutes et demi, c'est le titre le plus court de l'album !

L'avant dernier, « Leave » contient des chœurs claires qui confère une ambiance mystique au début du titre. Pour ensuite revenir au growl et à la lourdeur des riffs précédents.

Enfin, le dernier titre, « Ах ты, степь широкая », est une reprise version doom d'un chant folklorique russe. Le titre débute par un sifflement de vent glacial et une mélodie plutôt calme. Viennent ensuite les sublimes chœurs russes qui fournisse énormément de puissance et d'émotions au titre. Celui-ci s'intègre d'ailleurs parfaitement bien avec le reste de l'album.

Bref, un album d'une homogénéité sans faille qui ravira tout amateur de doom.
Avec presque deux albums en un an, nul doute que la créativité de l'allemand Pierre Laube n'a pas fini de nous impressionner avec des perles de ce genre.





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
DOOMED - Our Ruin Silhouettes DOOMED - Wrath monolith DOOMED - Anna

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Aller en haut