last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine MOURNING BELOVETH - Formless [ 2013 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (82.00) | Melodic doom/death
Informations
INTERVIEW
Contact label http://www.grau.cd/label
Contact groupe http://mourningbeloveth.com/ http://www.myspace.com/mourningbeloveth
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 08 février 2013
Chroniqueur : Nebelgesang

Il en aura fallu du temps…et de la patience…mais les voici enfin de retour…les irlandais de MOURNING BELOVETH.
Lenteur de doomeux, dirons les inévitables badins…car depuis « A disease for the ages »…cinq longues années sont passées. Cinq longues années où nous pûmes régulièrement faire tourner leurs quatre premiers albums…illustrant à merveille ce qu’un doom/death mélodique peut receler de meilleur…sans les inévitables clichés que les maîtres du genre, à savoir les british de MY DYING BRIDE, cultivent depuis bien des années maintenant dans leurs gémissements éplorés particulièrement agaçants. Non, MOURNING BELOVETH fait du doom mélo certes…mais du doom mélo qui a encore des choses à nous dire…du doom mélo qui met du temps à se révéler avec ses subtilités, ses traits d’esprit et qui se caractérise en particulier en faisant appel à la voix claire profonde et émotivement chargée de Frank Brennan, loin des gémissements caricaturaux d’Aaron Stainthorpe.

Mais trêve de prolégomènes interminables…voici le moment tant attendu, le moment de la sortie du cinquième album nommé mystérieusement « Formless ».
Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’en dépit du temps qui nous sépare des prédécesseurs, les cinq irlandais n’ont pas perdu la main et la recette qui caractérise leur musique depuis maintenant plus de vingt ans. « Formless » est un récital de doom/death mélo dans les règles de l’art…un territoire connu, maîtrisé, mais qui sait toujours produire des riffs monolithiques, lancinants, mélancoliques…de lentes progressions, essentiellement down-tempo… comme on s’y attend légitimement…des leads et rythmiques qui vont bon train, avec une manie de la répétition qui s’apprécie sans ennui…

L’ensemble instrumental et la production laissent une place dans le spectre sonore à chacune des cordes, à chaque développement…apportant sa pierre à un édifice magistral, entamé de main de maître par un très classique, bien qu’excellent, « Theories of old bones », reprenant tous les patterns bien connus du doom de MOURNING BELOVETH. Le son de basse rond, chaud, vient seconder les guitares acérées, et ménageant des leads simples mais efficaces. A ces composantes rythmiques viennent s’ajouter les oscillations vocales alternant régulièrement entre les éructations gutturales, les spoken words et les envolées lyriques qui illuminent comme d’habitude chacune de ces six (longues avec environ 14 minutes de moyenne) nouvelles compositions.
Comme à son habitude, MOURNING BELOVETH sait créer des variations dans ce qui semble pourtant statique, produisant des tensions subtiles…que ce soit via une ambiance étouffante, lourde, grave comme dans « Old rope » ou, au carrefour de riffs, soudain, la mise en exergue des breaks, sous forme de respirations salvatrices…des moments plus paisibles, doux, comme ceux de « Ethics on the precipe » ou de « Transmissions » évoquant çà et là les dieux australiens de MOURNFUL CONGREGATION…précédant généralement des moments plus élancés, épiques (dont le parangon est sans aucun doute « Dead channel », avec sa structure rappelant feu-WARNING)…et surtout d’une rare expressivité.

En conclusion, « Formless » possède d’indéniables qualités. Un album de doom/death mélodique comme on en voudrait plus souvent. Comparé à ses illustres prédécesseurs ce nouvel album se situe dans leur droite lignée, mettant en évidence toutes les qualités qui les caractérisaient jadis. Les nombreux moments de bravoure, les tensions permanentes mettront à rude épreuve les esprits les plus impatients mais satisferont sans aucun doute les amateurs et thuriféraires de ce style.



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
MOURNING BELOVETH - A Disease For The Ages

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
UADA [Lyon - 69] > 19-06-2019
UADA [69] 19-06-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : Anastasia
Anastasia (36)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours