last TOP CHOICES Nos coups de coeur
pavillon 666 webzine metal rock Derniers Coups de coeur



 Chroniques d'albums CD

pavillon 666 webzine metal rock Voir les Chroniques | Etre chroniqué | Etre chroniqueur flux RSS - updates - pavillon 666


Pavillon 666 - metal rock webzine DEVOURMENT - Conceived in Sewage [ 2013 ]
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
CD Album (33.26) | Slamming Brutal Death Metal
Informations
INTERVIEW :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label http://www.relapse.com/
Contact groupe https://www.facebook.com/devourmentofficial?fref=ts http://devourment.bandcamp.com/
 Pavillon 666 - metal rock webzine

Chronique : 27 février 2013
Chroniqueur : KiLa

They're back ! Les précurseurs du Slamming Brutal Death metal sont de retour cette année, avec un nouvel album "Conceived in Sewage". DEVOURMENT, les Texans devenus incontournables dans le milieu, ont très vite marqué les esprits à la sortie de leur tout premier album "Molesting the Decapitated", il y a quatorze ans ; depuis, le combo est connu, reconnu, bref : culte.

Dix-huit ans d'existence. Depuis, quatre albums. Le premier, dont je parlais juste avant, puis "Butcher the Weak", sorti en 2005, juste après la reformation du groupe (DEVOURMENT ayant arrêté quelques années, pour des raisons hum... carcérales). S'en est suivi "Unleash the Carnivore", sorti en 2009. Cet opus avait malheureusement déçu les puristes par son manque d'originalité, son goût de déjà-entendu, et de "trop facile". C'est donc avec une impatience mesurable que certains ont attendu ce "Conceived in Sewage". Pour ma part, j'avoue l'avoir attendu avec impatience, gardant tout de même en tête la déception de la dernière fois, histoire de ne pas tomber de trop haut. BREF, le dernier opus signé chez Relapse Records est là ! ENFIN dans mes mains !

Le quatuor n'a pas dérogé à sa règle et, une fois n'est pas coutume, l'album dure à peine plus d'une demi-heure. Comme le dit le dicton "La qualité prime sur la quantité", non ?

Une première écoute et un constat simple : DEVOURMENT a fait évoluer la recette qui l'a rendu inimitable, au début de sa "slamming story".
Le premier titre, "Legalize Homicide" fait preuve illico d'une évolution en terme de rythmes, de son, et de qualité de production. Même si on reconnaît inévitablement la patte de chacun des membres, l'ensemble prend forme dans une cohésion différente de ce qu'on a l'habitude d'entendre. Le rythme lourd propre au slamming death est ici, un poil accéléré et nous fait perdre la lourdeur qui régnait dans les titres phares d'antan. Loin d'un "Postmortal Coprophagia", ou d'un "Choking on Bile", on est là dans un registre plus moderne et plus net. Mike Majewski se permet même quelques variations de timbre. Bref, la surprise est de mise, mais le tout ne déplaît pas. "Fifty Ton war machine" marque encore plus cet état de fait sur la première partie du morceau. Par contre en deuxième partie de morceau, DEVOURMENT nous fait clairement une piqûre de rappel sur sa discographie.
Sur le morceau éponyme, "Conceived in Sewage", c'est le chant de Mike qui nous surprend à nouveau en début de morceau. L'aspect technique de la batterie est poussé à l'extrême et Erik Park nous entraîne dans un rythme militaire, capable de faire bouger les plus stoïques d'entre vous.
Militaire ? Vous avez dit militaire ? "March to Megiddo", petit interlude d'1.20 minute, est tout ce qu'il y a de plus... Militaire justement. Sirène d'alerte en fond, batterie mise en avant, frappe martiale. Tous les éléments sont là pour nous faire lever du poing ou taper du pied avant d'enchaîner sur un "Today we die, tomorrow we kill" des plus efficaces. Même constat que pour les titres précédents, toujours cette petite évolution.
Coups de cœur pour les titres "Carved into ectasy" et "Parasitic Eruption", plus en adéquation avec les titres de "Molesting the decapitated", du lourd en veux-tu, en voilà !


C'est tout de même une impression étrange qui règne. Une évolution remarquable, sans que beaucoup d'éléments aient changé. On reconnaît aisément la lourdeur des riffs made in Ruben Rosas, qui apporte à DEVOURMENT tout son aspect slamming à l'ancienne.
Les Texans nous font là une nouvelle démonstration de force, en démontrant qu'ils sont capables d'évoluer, tout en conservant la touche si "Devourmentesque" de slamming qui les rend si particuliers. "Conceived in Sewage" ne plaira peut-être pas à tout le monde, pas à tous les puristes du groupe en tout cas, mais risque d'attirer les amateurs de Slamming/Brutal, considérant les premiers albums un poil trop inaccessibles ou indigestes.
D'un point de vue plus personnel, DEVOURMENT est un de mes groupes culte, si ce n'est LE plus culte, et ce "Conceived in Sewage" risque bien de passer souvent dans ma chaîne, en attendant de les voir, (enfin!) au Neurotic en mai prochain. Bref, je vote POUR !



PARTAGER :
pavillon 666 webzine metal rock Achetez ce CD ICI
pavillon 666 webzine metal rock
Autres chroniques d'albums du groupe
DEVOURMENT - Butcher The Weak

Donnez votre avis sur l'album

pavillon 666 webzine metal rockConnectez vous

pavillon 666 webzine metal rockPostez votre commentaire

pavillon 666 webzine metal rockLes commentaires :
 
 


Fonctionnement
pavillon 666 webzine metal rock Les chroniques bientôt en ligne | Etre chroniqué | Etre chroniqueur



Soutenez-nous !
concerts à venir dans le mois Concerts partenaires
ARKANGEL [Notre Dame d'Oé - 37] > 13-07-2019
ARKANGEL [37] 13-07-2019

pavillon 666 webzine metal rock Voir les concerts
pavillon 666 webzine metal rock Poster un concert
Concours A gagner en ce moment
CONCOURS CD : PAVILLON666
PAVILLON666
CONCOURS CONCERT : BLACK BOMB A
BLACK BOMB A (28)

pavillon 666 webzine metal rock Voir tous les concours