CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine ENFORCER
Death by fire [ 2013 ]
CD Album - Digipack (Durée : 35.42)
Style : Heavy-metal 80's
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.nuclearblast.de/
Contact groupe : http://enforcer.se/ http://www.myspace.com/enforcerswe
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 27 février 2013 - Chroniqueur : g-rom
 

ENFORCER est un quatuor suédois, formé en 2004 et composé de Olof Wikstrand (chant et guitare), de Tobias Lindqvist (basse), de Joseph Tholl (guitare) et de Jonas Wikstrand (batterie). Le groupe officie dans un "heavy-metal" traditionnel, très ancré dans les années 80 et très influencé par la New Wave Of British Heavy Metal (NWOBHM), aussi bien au niveau des compositions que du son complètement "vintage". Trois ans après un "Diamonds" très réussi, ENFORCER nous propose sa troisième livraison intitulée "Death by fire".

Avant de rentrer de plein pied dans cet opus, il est à noter que lorsque Adam Zaars décida de quitter le groupe, la quasi intégralité de l'album avait déjà été écrite et, considérant ce coup du sort comme une épreuve et une sorte de nouveau départ, ENFORCER prit la décision de mettre au rebut toutes ces compositions et d'en écrire de nouvelles qui atterriront toutes sur "Death by fire".

L'album débute par une courte intro au piano ("Bells of hades") avant de lancer ce disque tel un dragster en pleine ligne droite. En effet, dès la deuxième composition, "Death rides this night", les chevaux sont lancés à pleine vitesse, les suédois ont décidé d'accélérer la cadence, mais en se montrant toujours aussi motivés et énergiques.

Les références aux légendes de la NWOBHM sont bien présentes, mais bien digérées. Ainsi, on retrouve bien évidemment IRON MAIDEN sur les cavalcades épiques comme sur "Take me out of this nightmare" ou "Mesmerize by fire" et surtout sur l'instrumental "Crystal suite" qui semble directement sorti des deux premiers albums de la vierge de fer. ENFORCER ayant quelque peu accéléré le rythme, certains passages nous renvoient aussi à METALLICA, "Satan" fait furieusement penser à "Phantom lord", mais aussi à MEGADETH avec un "Runs for your life" dont certains riffs auraient pu trouver leur place sur "Peace sells...but who's buying?".

Malgré un rythme soutenu tout au long de "Death by fire", ENFORCER a su rendre l'ensemble très attractif de bout en bout, en y incorporant des refrains à la fois efficaces et mélodiques ("Runs for your life" ou "Take me out of this nightmare") et des duels de guitares de très haute volée ("Sacrified" ou encore "Runs for your life").

La principale force de "Death by fire" est que, grâce à une production simple et "vintage", le sentiment d'urgence qui prédominait sur les mythiques "Iron maiden" ou "Killers", est bien mis en avant, cela accentue l'énergie et le dynamisme des compositions qui n'en manquent pourtant pas. Aussi, cette production permet de faire entendre clairement le timbre de voix haut perché de Olof Wikstrand, mais aussi les lignes de basses de Tobias Lindqvist dont Steve Harris aurait pu en revendiquer la paternité, ainsi que les mélodies de guitares très inspirées et très harmonieuses.

On a beau chercher, il est bien difficile de reprocher quoique ce soit à "Death by fire" sur lequel rien n'est à jeter. ENFORCER réussit le pari de surfer sur la vague du "revival" tout en restant très personnel et en évitant une redite dans laquelle il aurait été facile de tomber. Ce disque est une sorte de machine à remonter le temps et nous emmène à une époque que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, où des petits groupes appelés IRON MAIDEN, METALLICA ou MEGADETH commençaient à émerger. A conseiller à tous les vieux nostalgiques d'un "heavy" pur et traditionnel (comme votre serviteur), mais aussi aux autres. Ce disque serait sorti il y a 30 ans, il serait aujourd'hui une référence incontestable.

JOUISSIF!!!!





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top