CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine SCENT OF DEATH
Woven in the Book of Hate [ 2005 ]
(Durée : 35'02)
Style : Brutal Death Metal
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.bloodyprod.cjb.net
Contact groupe : http://www.scentofdeath.com
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 13 juillet 2005 - Chroniqueur : PESTE NOIRE
 

Formé, en Espagne en 1998, Scent of Death est un groupe de death metal qui s’inscrit dans la mouvance brutale et technique du genre. Pour s’en convaincre, voici, après leur premier album auto-produit « Entrangled in Hate » (mcd sorti en 2002), « Woven in the Book of Hate ».

En effet, l’album est composé de six titres de grande qualité, accompagnés d’un titre en bonus assez long (8 minutes 12) et bien sympa lui aussi, le tout précédé par une courte intro (huit pistes au total), d’un genre assez technique, bien brutal, bien « rentre-dedans » et basé sur la rapidité d’exécution. A ce sujet d’ailleurs, on voit aisément qu’on a pas affaire à des manchots, tant la dextérité se sent dans le jeu de ces mecs. Ce sont de vrais bons musiciens qui maîtrisent vraiment leur domaine et qui nous offrent un bon album, surtout rythmique dans sa structure générale, mais qui n’exclue pas pour autant la présence de soli de grande envergure.
Sinon, pour décrire plus précisément ce qui se trouve sur cet album, je ferai très bref, car il n’y a pas besoin d’en faire des tonnes là. En fait, ça rappelle du Immolation en quasiment tout les domaines : les riffs sentent Immolation, la batterie d’Alfred Berengena, batteur de session évoluant également dans Baalphegor, groupe de death metal de Barcelone, cogne comme du Immolation, la voix est le sosie audio de celle de Ross Dolan, le bassiste-chanteur d’Immolation (ressemblance incroyable d’ailleurs, quelle puissance !). Même les chansons, en général, dans leur atmosphère, dans leur structure, dans ce qu’elles dégagent, et caetera, ressemblent à du Immolation…

Bon, il est vrai que ça y ressemble beaucoup, mais de là à dire que c’est un immonde et inutile plagiat, il ne faut pas abuser ! Ca sent l’influence Immolation à plein nez, mais quel groupe ne s’inspire de personne ? Très peu… Non ?
Ca sent l’influence Immolation à plein nez, mais ça possède malgré tout un certain intérêt, une hargne particulière qui rend cet album intéressant, et bien agréable à l’écoute. C’est bien fait. C’est plaisant.
Cet album fera passer de bons moments à tout amateur de brutal death technique et assez rapide et au son massif autant que violent, car il possède le petit charme d’un album sonnant comme un autre qu’on a toujours bien aimé, mais qu’on connaît déjà trop. En revanche, le puriste en quête d’originalité pure et dure, devra passer son chemin...





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE


 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Go to Top