CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine BURNING POINT
The ignitor [ 2012 ]
CD Album (Durée : 45.16)
Style : Heavy mélodique
Informations :
Interview :
Contact label : http://www.scarletrecords.it/
Contact groupe : http://www.burningpointmetal.com/index.html http://www.myspace.com/burningpointband
 


 Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 25 mars 2013 - Chroniqueur : Lucky.Bloody.Mary
 

En l'an de grâce 1999 naquit BURNING POINT, groupe finlandais de power heavy metal mélodique. De nombreux changements de line-up intervinrent autour de Pete Ahonen, chanteur et leader de la formation (qui est aussi le fondateur de GHOST MACHINERY par ailleurs). Ils parcoururent moult aventures, tantôt désastreuses tantôt... Moins désastreuses parsemant leur chemin d'un single et de quatre albums qui tombèrent rapidement dans l'oubli. Mais attention, nos chevaliers du feu violet (cf. photos de leur site) n'en prirent guère ombrage, que nenni, et c'est en juin 2012 que sort leur dernier album, "The Ignitor" qui, malheureusement, est en train d'entrer dans la caverne de l'Oubli à son tour...

S'il fallait trouver un mot, juste un seul, pour définir BURNING POINT, je dirais que dépassé est on ne peut plus adéquat. Certes, le power heavy metal mélodique a des airs de vieilleries mais certains groupes tentent de le raviver comme STRATOVARIUS par exemple. C'est un genre qui essaie de renaître de ses cendres, et ce pour le plus grand plaisir des fans du genre. Ici, le problème est que nos Finlandais nous servent un album plat, sans profondeur, sans personnalité et que le style en question en prend une bonne claque, négativement parlant, et perd quelques dents au passage. On sent un désir d'aller de l'avant, de proposer un bon morceau épique mais ça ne fonctionne pas. Les sonorités sont coincées dans les années 80-90, cela peut être un plus, mais non ! Le tout tombe dans une ambiance à la "Ce soir, Barnabé and friends à la salle des fêtes de Campet La Molere et en guest Michou au clavier !!"...En bref, c'est un peu glauque tout de même.
Sur des morceaux comme "In the Night", on espère une reprise en main, les guitares se font plus lourdes à la HAMMERFALL, mais c'est encore assez faible. BURNING POINT n'a pas la petite étincelle qui fait que le groupe sort du lot. Leurs compositions peuvent être propres, bien réalisées mais le tout reste superficiel.
S'il fallait faire une comparaison, je dirais que c'est un mélange de HAMMERFALL, ANGRA et THUNDERSTONE. Je suppose donc que les fans de ces groupes peuvent trouver de l'intérêt à cet album, mais qu'ils n'aient pas en tête qu'il va révolutionner le genre !
Pour une note de positif, nous pourrons dire que la production est assez claire, que le tout est bien mixé, que c'est propre en somme. L'effet voulu est bien présent (on est des chevaliers du feu violet, on est un peu méchants quand même hein regardez on fait des bouilles de warrior sur notre clip, et puis on aime les années 80 parce que le clavier, c'est cool !). Ils vont au bout de leurs idées, c'est déjà bien.

"The Ignitor" a donc tous les éléments pour faire un bon album de power heavy metal mélodique ; malheureusement, ils ne sont pas réunis correctement. Le tout est plat et assez superficiel, malgré une certaine qualité de composition. Pour les fans du genre, l'opus peut s'avérer un tantinet intéressant mais ça n'ira pas plus loin. La quête des chevaliers du feu violet va-t-elle se poursuivre ? Eh bien... Qui sait !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
BURNING POINT - Burned down the enemy

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR