CHRONIQUES D'ALBUMS

pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR


Pavillon 666 - metal rock webzine PRYAPISME
Hyperblast Super Collider [ 2013 ]
CD Album (Durée : 54)
Style : Expérimental / Electronique
Informations :
Interview : :: LIRE L'INTERVIEW ::
Contact label : http://www.apathiarecords.com/
Contact groupe : https://www.facebook.com/pryapisme http://fr.myspace.com/pryapisme
 


Pavillon 666 - metal rock webzine Pavillon 666 - metal rock webzine
ORIGINALITE
Pavillon 666 - metal rock webzine

TECHNIQUE
Pavillon 666 - metal rock webzine

PRODUCTION
Pavillon 666 - metal rock webzine

EMOTION
Pavillon 666 - metal rock webzine
 
Chronique : 06 avril 2013 - Chroniqueur : KiLa
 

Si la vie extra-terreste existe bel et bien, elle a trouvé sa musique. C'est clairement un OVNI que j'ai aujourd'hui entre les mains. PRYAPISME fait partie de ces groupes inclassables, déroutants, inspirants. Une bonne dose de second degré sera requise pour apprécier l'univers du quintette.
Pour preuve, un extrait de la bio du groupe : « Pryapisme est un groupe au patronyme grotesque, à la musique incongrue et de toute évidence voué à un échec commercial et critique inexorable ». Vous me suivez ?

Par où commencer. Le nom du groupe, peut-être ? Sans vouloir entrer dans les détails pour éviter à certaines âmes innocentes, un trauma des plus corsés, j'incite ceux qui ne connaîtraient pas ce terme, à lancer une petite recherche web, effet garanti.

Vous me suivez toujours ? Apathia Records a donné son soutien à cet « Hyperblast Super Collider », sorti le 1er avril dernier (Non, ce n'est pas une blague) et nous donne ainsi l'opportunité de découvrir un univers hors-normes, à base d'expérimental, de sonorités électroniques, d'apocalypse musicale, de mélange des genres, flirtant parfois avec un cybergrind décalé.
IGORRR est l'ultime référence qui me vient en tête, d'ailleurs, Nicolas et Benjamin en sont respectivement guitariste et claviériste de session.
L'impression de vous trouver au sein d'un jeu vidéo ne vous quittera pas, un jeu vidéo sorti bien avant les années 2000, évidemment. Pourtant, l'univers de PRYAPISME n'a rien d'old school, rien de déjà-entendu. Mélanger de la guitare, de la basse, du synthés, du claviers, de la clarinette et du saxophone en y incorporant quelques samples savamment dosés, tout ça dans un registre électronique totalement assumé, ça peut difficilement avoir un goût de déjà-fait.

Et c'est bien là tout ce qu'on aime chez PRYAPISME, malgré une volonté de montrer un côté « Je m'en foutiste », l'ensemble est extrêmement bien ficelé, de la simple présentation du groupe sur les press-kit à l'artwork décalé, des expérimentations au choix des titres de l'album ( « Un druide est giboyeux lorsqu'il se prend pour un neutino », « boudin blanc et blanc boudin », « Je suis venu, j'ai vu, j'ai sangouinu » et j'en passe), l'ensemble tient très bien la route. Nicolas, Benjamin, Aymeric, Goulwen et Nils nous font plonger à 200% dans un monde totalement en marge de ce qu'on a l'habitude d'entendre.

J'espère que vous m'avez suivi, parce qu'en réalité, ce serait une grave erreur de passer à côté de PRYAPISME et de leur génial « Hyperblast Super Collider ». Ils parlent d'eux comme d'un groupe « qui sombrera dans l'oubli »... Je ne parierais franchement pas la même chose !





pavillon 666 webzine metal rock Achetez cet album ICI
pavillon 666 webzine metal rock

 

AUTRES CHRONIQUES DU GROUPE
PRYAPISME - Diabolicus felinae pandemonium PRYAPISME - Epic Loon : The Original Soundtrack

 
pavillon 666 webzine metal rock TOUTES LES CHRONIQUES pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUÉ pavillon 666 webzine metal rock ÊTRE CHRONIQUEUR